SKATE-FANS

Venez parler du couple Sawyer-Kate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Disparaitre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ptittelolo
Apprenti fugitive/arnaqueur
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 23
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Disparaitre   Lun 18 Fév - 21:56

je suis nouvelle sur ce forum et voici la premiére fanfic que je dépose (le début parce qu'elle est pas finie) , il s'agit d'une histoire skate évidemment qui raconte comment ensemble ils mettent en place une énorme arnaque méme si la plupart du temps il se passe trop de trucs pour qu'ils puissent s'en occuper.
Voila bonne lecture!


Sawyer roulait depuis une dizaine de minutes quand il décida de garer sa moto devant le New Jordan's bar.Il descendit de son

véhicule, tira ses lunettes de soleil qu'il rangea dans sa veste en cuir et entra se mettre au comptoir. Il s'assit à coté d'une belle jeune

femme qui ne remarqua méme pas sa présence. Elle regardait inquiète le reportage sur les criminels qui défilait sur la télé en face

d'elle. L'arnaqueur s'approcha de son oreille et murmura:

-Ca fait combien de temps que t'es en cavale ma jolie?

La belle brune tourna tout un coup la téte et il put apercevoir un regard puissant et profond dans lequel reflétaient beaucoup de

sentiments.

-De quoi vous parlez?
-Fait pas l'innocente beauté. T'a l'air très concernée par le truc qui passe à la téloche.

Elle ne sut comment et quoi répondre, elle eut alors la réaction habituelle qu'elle avait depuis plusieurs années. Elle lacha son verre

qui se brisa en milles morceaux sur le sol et s'enfuit du ba.

1)Aurais-tu oublié?

Sawyer la laissa s'en aller après tout, la suivre ne vaudrait pas le coup, le fait qu'elle soit en fuite pourrait lui attirer des ennuis. Des

ennuis...nombreux étaient ceux qu'il avait eu dans le passé , voila ce qui arrive quand on choisit l'arnaque.
Il commanda une bière, puis une deuxième. L'alcool, les femmes, les cigarettes et les casinos, tout cela résumait la vie qu'il avit mené

ces derniers mois . Une vie que beaucoup d'hommes réveraient de connaitre mais pas lui. Les coups montés devenaient trop

répétitifs, voler l'argent de milliardaires inconscients n'était pas assez palpitant, c'est pourquoi il menait la belle en se divertissant sans

arret, son compte en banque le lui permettait largement. Mais il manquait quelque chose à son existence. "l'amour?" se dit'il, puis il

rigola de sa bétise. Que pouvait-il savoir de tout ça? Jamais il n'avait entamé de relation sérieuse et "aimer" demeurait un mot

étranger à son vocabulaire. Biensur, il y avait eu Cassidy, mais au fond est-ce ça aimer? Passer du temps avec une personne qu'on

apprécie et agir en lache au lieu de s'enfuir avec elle quand on se trouve menacé par un associé ?
Il but sa dernière gorgée et allait se lever quand il se demanda ce qu'il pouvait bien faire. Méme une aventure d'une nuit ne le branchait

pas
ce soir-là.
Le beau blond sursauta car le patron du bar criait au téléphone.

-Une jeune femme brune!!! la trentaine........non, elle n'avait pas de lunettes!.......Elle est partie sans payer en cassant son verre! tout ça

en génant mes clients!....comment ça pas important?!!!!......ATTRAPEZ CETTE VOLEUSE!!!!!!

L'homme d'une cinquantaine d'années venait de perdre un verre et son contenu et il appellait les flics. "pathétique" pensa Sawyer.

Quelques minutes plus tard, l'arnaqueur qui était finalement resté assis, vit arriver 2 gendarmes tenant en menottes la coupable. Le

patron s'approcha d'eux.

-Est ce bien elle qui s'est enfuit d'ici monsieur?
-Parfaitement, c'est elle qui...

Mais le policier ne l'écoutait plus. Il démenotta la fugitive pour qu'elle ramasse elle méme les bouts de verres qui se trouvaient par

terre. Son collégue ralait en affirmant que c'était interdit de traiter ainsi les peronnes arrétées, qu'il n'était pas écrit dans la loi qu'elles

devaient réparer elles-méme leurs dégats mais celui-ci s'en fichait. Le barman croisa les bras.

-Vous allez l'envoyer en prison, n'est ce pas?
-Monsieur, ce n'est qu'une petite infraction parmis tant d'autres, elle va passer la nuit en garde à vue puis on étudiera son casier, si

celui-ci est normal alors elle payera une amende mais ne sera pas poursuit par la justice, si c'est le contraire il y aura des

conséquences, qui peuvent étre la prison.

James trouva la scéne trop ennuyante et prit l'initiative d'aider leur prisonnière car il en était sur, quand les flics allaient découvrir son

casier, elle irait tout droit en taule. C'était simple, il suffisait de pousser l'un des flic et de l'entrainner par le bras en direction de la

sortie. C'est ce qu'il fit, le pauvre gars se retrouva par terre, il saisit le bras de celle qu'il appelait "ma jolie" mais celle ci se coupa la

main avec un bout de verre. Elle comprit tout de suite ce qui se passait et le suivit dehors, elle hésita avant de grimper sur sa moto

mais elle n'avait pas le choix..
En plein trajet elle lui demanda:

-Vous étes qui au juste?
-Aurais tu oublié princesse?

Sawyer se retourna et la fixa. Elle reconnut alors le beau gosse qui lui avait fait peur une heure auparavant.

-Encore vous!
-Ouais encore moi, dit-il en souriant et en regardant de nouveau en face.

Elle observa sa main qui saignait de plus en plus.

-Déposez moi ici, ça ira.
- Tu rigoles? On est à plusieurs kilométres de la ville!
-J'aime marcher.
-On va s'arréter dans le prochain bar pour boire un coup. Tu pourras soigner ta main aux chiottes.
-Voila que vous vous inquiétez pour moi maintenant....
-Si je m'inquiétais pas pour toi, je t'aurais pas sorti de cette merde tache de rousseur et arréte de me vouvoyer mon ange, ça me

géne.... , s'exclama t-il en rigolant.
-Premiérement, vous ne m'avez pas sauver, c'est à cause de vous si je me suis enfuie, vous avez juste réparer votre erreur. Et

deuxiémement si je vous vouvoie c'est parce vous étes encore un étranger pour moi.
-Peut étre que t'as raison mais moi j'ai soif. Et puis comme tu dit "à cause de moi" t'as pas eu le temps de finir ton verre, ça va te tuer

de piccoler un peu avec un beau gosse comme moi Chérie?

Elle hésita puis céda:

-Bon d'accord mais vous payez.

Ils se garèrent près du "Elizabeth Place" un petit bistros modeste. Tandis que Sawyer partait commander des boissons, la brunette

alla passer sa main sous l'eau aux w.c. Quand elle revint, il remarqua qu'elle s'était confectionné un bandage à l'aide de mouchoirs

blancs. Elle s'assit en face des deux alcools qu'il avait commandé.

-Désolé, je déteste la bière.
-Tu rates quelque chose ma jolie. Bouge pas je vais te chercher...

Elle l'interrompit en lui attrapant le poignée pour le rasseoir.

-Ca va aller, j'ai envie de rien de toutes façons.
-Tu bois jamais?
-Ca dépend. Et vous? Vous avez jamais opter pour les alcooliques anonymes? dit-elle d'un sourire moqueur.
-Trop chiant! les bouffons qui se réunissent pour raconter leurs soucis autour d'une grande table, c'est pas mon truc.
-Vous préférez les bars ringuards comme celui-ci?
-Ca a beau étre ringuard, au moins je suis tranquille! assura t'il en reposant sa pinte.

Elle souria, Sawyer la faisait rire; elle le prenait sur la défensive mais il ne semblait pas si mauvais qu'elle l'avait cru. Par prudence,

elle fit le tour de la piéce des yeux.

-Ah les fugitives....toujours à guetter autour d'elles...
-Qu'est ce que vous savez de la fuite pour en parler comme ça?!
-rien de spécial.
- Pourtant vous avez l'air plutot renseigné.
-J'avoue et c'est pourquoi .....?
-Kate.
-C'est pourquoi Kate, je vais pouvoir t'aider.
-Mais voyons!

Il fut étonné de sa réaction.

-Tu me crois pas?
-Tu vas faire quoi?!! rester avec moi et liquider tous les flics qui s'approchent, dit-elle en rigolant.
-Ce sera beaucoup plus simple.
-N'en fais pas trop, t'es seulement le gars qui m'invite à boire et qui... oh puis laisse tomber...

Kate se leva à son tour vers la sortie. Le blondinet la suivit et elle se retourna.

- Tu vas me suivre longtemps?
-Jusqu'à ce que tu te rappelle que le mec en uniforme t'a pris ton portefeuille.

La jeune femme regarda dans ses poches et dans son sac, qu'elle avait pu récupérer. Il avait raison, elle ne possédait plus aucun

argent à présent.


2) Merci

-Je veux bien que tu me prétes un peu de monnaie et que tu me conduises loin d'ici, à environ 100km, n'importe ou mais vers le nord.,

exigea t-elle subitement.

Sawyer réfléchit, si il avait proposé son aide à la jolie brune, c'était pour se rapprocher d'elle car elle était surment ce qui manquait à

sa vie, parce qu'au fond peut-étre que la seule chose qu'il désirait c'était remplacer celle avec qui il avait eu un vrai intéret pour

l'arnaque, celui d'étre à deux, celui d'étre avec Cassidy. Mais il ne s'inquiéta pas, il avait 100km pour la retenir.

-OK.
-C'est vrai?! T'es d'accord?
-Ouais, ça marche, on prend ma moto pour aller chercher ma caisse chez moi et on va ou tu veux. T'es préte Sheena?

Elle approuva d'un signe de téte et il déposa un billet sur le comptoir, puis sortit en sa compagnie. Ils allèrent comme prévu chez le

beau blond.

-Belle voiture!
-T'as vu ça Freekles?! siéges en cuir, gps....la classe!

Il ouvrit la boite à gants puis démarra.

-Regarde à l'intérieur, il y a des cd..

La criminelle trouva un disque à son gout "all the lost souls" qu'elle choisit comme musique de fond.

-Alors, dis moi Tache de rousseur, pourquoi Washington?

Elle haussa les épaules.

-Je me proméne à droite à gauche sans trop savoir ou aller, et toi?
-Je connais pas mal de quartiers avec pleins d'endroits sympas.
-Comme tes bars pourris?
-Je te rassure, ya mieux.
-Je peux te poser une question?
-Si c'est pour mon prénom, c'est sawyer si non, Vas-y.
-Qu'est ce que t'attends de moi?

Le blondinet freina pour s'arréter et se tourna vers elle pour croiser son regard.

-Comment ça qu'est ce que j'attends de toi?
-Je sais très bien sans te connaitre que t'es pas du genre à aider une femme sans attendre une récompense.
-C'est juste que j'en ai marre d'agir que pour ma peau.
-Seulement ça?
-Bon t'as gagné! ya une autre raison mais faudrait que tu sois à ma place pour comprendre et jusqu'à preuve du contraire t'y es pas!

La jeune femme se contenta de cette réponse mais sa curiosité dominait encore.

-Et d'ou tu sort tout cet argent?
-De l'arnaque, dit il à la fois rempli de sérieux et de fierté méme si cette activité nécessite de la méchanceté dont il ne se vante pas.
-T'es arnaqueur?!
-Plus vraiment, en ce moment je fous pas grand chose, disons que je profite de mes bénéfices.
-Et c'est quoi comme genre de coup?

Le beau gosse fut étonné de sa persistance mais décida de la combler, elle ne devait pas avoir de soupçons. Il se rendit qu'il

raisonnait comme si elle était une de ses victimes et décida de se détendre.

-Comment te dire ça simplement?...En gros, je pique l'argent de mecs plutot friqués et cons d'ailleurs.

Mais il avala sa salive, devait-il dévoiler sa nature aussi vite? Trop tard, de toutes façons la brunette n'avait pas l'air choquée de cette

révélation.Une fois, l'écoute du disque terminée, il alluma la radio et fut énervé lorsque le sujet abordé parlait d'embouteillages.

-On est pas pret d'arriver, n'est ce pas Blange Neige?

Mais Kate s'était endormie malgré le bruit de la pluie sur les vitres. Le temps passa et au bout d'un moment il aperçut une station à

travers le rideau que formait l'averse. Il fallait s'arréter. Il se gara puis se surpris à guetter le siége passager. "Elle dort comme

Cassidy" observa t-il mais il chassa vite cette pensée de son esprit. Ce n'était pas le moment de se laisser envahir par la nostalagie.

L'arnaqueur sortit de la voiture et se dirigea à grands pas vers l'intérieur puis en direction de la machine à café, conscient qu'il

s'agissait de la seule solution pour tenir le coup, la nuit allait étre blanche. Il regarda son reflet dans son verre et commenca à se

reposer des questions."Qu'est ce que je fous? Pourquoi ya une criminelle qui pionce dans ma bagniole?". Après avoir bu sa dernière

gorgée et par conséquent fait une dernière grimace, il acheta une barquette de fraises pour sa réfugiée qu'il alla retrouver.

Normalement la destination, lui aurait paru étre le bout du monde, mais ce soir là il ne s'ennuyait pas. Enfin celle qu'il appellait "mon

ange" ouvrit doucemement les yeux en étirant ses bras.

-Bien dormi darling?
-Ca peut aller. Ou est ce qu'on est?
-A seulement 40km de notre point de départ. Ca avance pas.

Elle aperçut et lorgna la barquette de fraises posée sur le tableau de bord.

-Sert toi ma grande, je sais que t'en créve d'envie.

La jolie brune s'empara de la boite et croqua les fruits savoureux, elle le lui tendut.

-J'en veux pas, merci.
-T'aimes pas ça?!
-Je préfére la bière.
-L'alcool nourrit pas vraiment.

Il ne répondit pas mais lui gratifia un sourire à la fois de duel et amical pour montrer qu'elle allait perdre à ce petit jeu. Vers cinq

heures du matin, ils furent encore dans les bouchons.

-On se trouve pas loin d'Anapolis. Si ça te dit, on peut réserver 2 chambres d'hotel et on reprend la route d'main matin.
-J'adhére! Vu l'heure et tout ce que t'a bu, je suis pas très rassurée dans ton engin.

Les deux voyageurs se rendirent en centre-ville, dans un trois étoiles. James accompagna la brunette dans sa chambre quand son

portable se mit à sonner. Il s'éloigna pour répondre. Lorsqu'il la rejoignit elle admirait la vue donnant sur toute la cité.

-Ca te plait ?
-Ouais...tellement bien que j'ai du mal à m'y faire. C'est pas dans mes habitudes de mettre les pieds dans des endroits aussi classes.
-Je suis au 104 si jamais t'as un soucis. Bonne nuit ma belle, s'exclama t-il en passant la porte.
-Sawyer!

Il se retourna.

-Quoi?
-Merci, dit elle sincérement en lui souriant.
-De rien, répondit-il en partant dans le couloir, Profites bien de ta ptitte piole de luxe freekles!
-Promis! Bonne nuit monsieur je crois tout connaitre de la vie!!!

Il voulut contredire cette gentille insulte mais elle avait déja fermé l'entrée, se doutant de sa future vengeance. Sawyer s'écroula sur

son lit, sans méme se déshabiller. Il était épuisé. Il sentit son haleine parfum ivresse et eut honte de lui. Le lendemain, il allait repartir

en compagnie de Kate et il ne savait toujours pas comment lui donner une raison de rester. A part la sécurité, il ignorait ses désirs; ils

avaient juste échangé quelques mots, trop peu de mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
killmore23
Apprenti fugitive/arnaqueur
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Re: Disparaitre   Sam 26 Juil - 23:42

j'ai adoré lire le déut et j'ai hate de lire le reste continu et bon courrage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptittelolo
Apprenti fugitive/arnaqueur
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 23
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Disparaitre   Ven 31 Oct - 0:50

suite : http://writer-of-fiction.xooit.com/t7-Disparaitre.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Disparaitre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Disparaitre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» orange Sport va disparaitre
» La religion va-t-elle disparaitre ?
» Je vais disparaitre ........ poufffffffff
» [AIDE] comment faire disparaitre les légendes des icônes?
» Profitez-en, l'Arabica pourrait disparaitre d'ici 2080

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SKATE-FANS :: LOST Art :: Fan art-Fan Fics-Multimédia :: Fan Fics-
Sauter vers: