SKATE-FANS

Venez parler du couple Sawyer-Kate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Secrets de tournage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christelle
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1094
Age : 37
Localisation : Nord
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Secrets de tournage   Jeu 22 Juin - 13:02

Une dimension fantastique
Chargé par ABC du projet Lost, J.J. Abrams n'était pas emballé par la version originale du script. Avec l'arrivée de Damon Lindelof sur le projet, ils ont introduit une dimension fantastique à la série. Ils auraient été inspiré par le travail de Michael Crichton, habitué à mélanger fantastique et réel dans ses romans.

Lord of the Flies, un ouvrage de référence
Plusieurs références sont faites dans la série à Sa majesté des mouches (Lord of the Flies), un roman de l'écrivain anglais William Golding (Prix Nobel de littérature en 1983) publié en 1954 et porté à de nombreuses reprises à l'écran. Dans le roman, des enfants de 5 à 13 ans se retrouvent sur une île perdue après le crash de leur avion. Sans adulte, ils doivent se débrouiller seuls. Ralph et Jack, les plus âgés du groupe, guident alors ce petit monde qui s'organise... avant que la situation ne dégénère !
Personnage ambigu, Locke (Terry O'Quinn) a des aspects de deux personnages du roman : Jack, le chasseur, et Simon, qui était également handicapé et semblait avoir une profonde compréhension de l'île. Jack (Matthew Fox) s'apparente plutôt à Ralph, leader charismatique de la petite communauté. Shannon (Maggie Grace) souffre d'asthme comme l'une des enfants. Et Sawyer (Josh Holloway) se montre aussi rebelle que le Jack du roman. Il fait d'ailleurs une allusion au livre dans l'épisode 1.17 Le mur du silence.
Entre autres similitudes, les enfants poursuivent également un sanglier...

Grossesses en série
Emilie de Ravin (Claire) jouait précédemment dans Roswell une adolescente alien prénommée Tess. Enceinte, son personnage quitte la série pour mettre au monde son enfant sur sa planète. Et c'est enceinte que l'actrice revient à l'écran dans Lost, les disparus.

Lost, véritable analyse sociologique ?
Plusieurs membres de l'équipe créative ont étudié la sociologie en matière secondaire durant leurs études, ce qui les a pas mal aidé pour définir les interactions entre les personnages de la série.

Locke, philosophe
John Locke est le nom d'un célèbre philosophe anglais du 17ème siècle (1632-1704). Fondateur de la pensée libérale, il s'est engagé dans une analyse critique des pouvoirs de l'entendement, afin de déterminer l'étendue de la connaissance humaine. Coïncidence ?

47 survivants !
Après la mort du marshal, les survivants se retrouvent à 47 sur l'île, probablement un clin d'oeil à Alias, autre série de J.J. Abrams, où le nombre 47 revient souvent autour de l'arc consacré à Rambaldi. Abrams aime les chiffres et il le prouve avec le mystère lié aux nombres.

Un succès foudroyant !
Avant de lui assurer une saison complète, ABC a passé une première commande de 6 épisodes, en plus du pilote de deux heures. Très vite, avec 18,65 millions de téléspectateurs au rendez-vous pour la première partie du pilote le 22 septembre, et 16,33 millions pour la suite le 29 septembre, Lost est devenue l'une des séries de référence de ABC.

Une promotion pour Claire
Dans l'épisode pilote, l'actrice Emilie de Ravin était créditée en tant que guest-star et était supposée apparaître de façon récurrente. Mais une fois le pilote accepté et la série annoncée dans la grille de rentrée de la chaîne ABC, le personnage de Claire est devenu régulier.

Traduction ambiguë
Dans la version originale du pilote, le message de la française est "il les a tous tués" que Shannon traduit par "it killed them all". En français ?il? s'emploie aussi bien pour "it" que pour "he". La traduction pourrait-elle induire en erreur ? Dans la version française de l'épisode, le message français est devenu allemand pour les besoins de la VF et a été traduit par "ça les a tous tués", qui signifie effectivement "it killed them all".

Charlie a rajeuni !
Le personnage de Charlie était supposé être au départ une rock star âgée de 45 ans, mais les producteurs ayant beaucoup apprécié l'audition de Dominic Monaghan, ils ont demandé à ce que le personnage soit modifié spécialement pour Dominic.

Jack a frôlé la mort !
J.J. Abrams avait, en premier lieu, proposé le rôle de Jack à Michael Keaton (Batman). A l'époque, le personnage étant censé mourir à la fin du pilote. Quand Abrams décida de garder Jack en vie et d'en faire l'un des personnages principaux, Michael Keaton refusa le rôle... qui fut proposé ensuite à Matthew Fox.

Surprise, sur prise...
Pour l'authenticité de certaines scènes dans le pilote, les acteurs n'ont pu découvrir le plateau de tournage qu'au moment où la caméra a commencé à filmer. C'est les yeux bandés qu'ils ont alors été amenés sur place. Par exemple, les réactions de Matthew Fox, Evangeline Lilly et Dominic Monaghan, en découvrant le cockpit dans les arbres, sont réelles. Cette prise est la seule qui a été faite, et que l'on voit donc dans l'épisode.

Abrams, fidèle à ses acteurs
C'est la deuxième fois que Terry O'Quinn (Locke) travaille pour J.J. Abrams. Il a auparavant joué Kendall dans 18 épisodes d'Alias. Greg Grunberg, qui interprète le pilote de l'avion dans le premier épisode, fait partie du casting régulier d'Alias ; mais il a également joué dans Felicity, autre série de Abrams. En fait , les deux hommes sont amis, ils se sont connus alors qu'ils étaient enfants.

40 jours, une saison...
Avec un total de 25 épisodes, la première saison suit les 40 premiers jours passés sur l'île. Chaque épisode couvre une période de 48 heures, à l'exception du double épisode pilote qui est centré sur les 24 premières heures des survivants sur l'île. La référence biblique des 40 jours n'est pas une coïncidence.

Mise en boîte en un mois
Le pilote de deux heures a été tourné pratiquement en un mois. Le tournage a commencé le lundi 22 mars 2004 et s'est achevé le samedi 24 avril.

Budget record
J.J. Abrams disposait pour Lost d'un budget conséquent, chose rare à la télévision. Le double épisode pilote a coûté près de 10 millions de dollars, ce qui en fait l'un des pilotes les plus chers de toute l'histoire de la télévision. Le transport des débris de l'avion sur les lieux du tournage à Hawaï a coûté à lui seul quelques 250 000 dollars.

Source : allociné

_________________
4 8 15 16 23 42 .. And press EXECUTE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smallville-maniaforumactif.com
kiout
Fugitive/Arnaqueur
avatar

Nombre de messages : 229
Age : 30
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: Secrets de tournage   Sam 24 Juin - 14:44

eh bein dis donc, y'a des choses que je savais pas!
le bouquin sa majesté des mouches faudra que je m'y intéresse un coup
merci pour ces infos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Secrets de tournage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secrets de tournage
» Secrets de tournage
» Colleen McCullough - Les oiseaux se cachent pour mourir
» [Breaking Dawn - Part1] Secrets sur le tournage du bain de minuit
» Les secrets du catch - le livre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SKATE-FANS :: LOST :: Lost en général :: La série-
Sauter vers: