SKATE-FANS

Venez parler du couple Sawyer-Kate
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The choice[spoiler 219-220 fic terminée]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Ven 7 Juil - 18:46

Chapitre 15 : On est en sécurité nul part…

Kate se redressa avec le sourire en voyant le feu prendre, elle jeta un coup d’œil à Sawyer et esquissa un sourire avant de s’installer face à lui.

-Ca fait longtemps qu’on n’a pas eu une soirée au coin du feu.
-Malheureusement Freckles tu devras calmer tes ardeurs sur l’alcool car j’en ai plus.

Elle le jaugea de haut et poussa un soupir. Sawyer sourit et lui lança la bouteille.

-Mais si tu veux, il y a de l’eau Sweetheart.
-Pour jouer à un autre jeu avec toi ?

Elle leva les yeux au ciel, reporta son attention sur le blond et avoua d’une voix très douce :
-Je pense qu’on a besoin de ça pour se connaître d’avantage…

Il soutint son regard et demanda dans un murmure :
-Et de quoi on aurait besoin selon toi ?

La jeune femme soutint son regard puis se releva et s’installa à côté de lui et lui sourit.

-Déjà ne pas rester à 5km l’un de l’autre.
-5km ? Kate tu étais en face de moi, tu as du mal avec la distance autant que moi l’orientation. Dit-il avec ironie.

Elle esquissa un sourire et lui tapa sur l’épaule.

-Hé ! Maintenant tu veux me tuer ?
-Aurais-tu peur d’être trop près de moi Sawyer ? L’interrogea t-elle en le fixant droit dans les yeux.

Il plongea son regard dans le sien et la regarda longuement sans rien dire, ne sachant quoi dire de toute façon. Il ne pouvait nier qu’il avait de l’appréhension à rester trop longtemps en sa présence, peur qu’elle le découvre mais la sentir loin de lui était une chose qui lui était insupportable. Il repensa à cette étrange « rêve réelle » qu’il avait vécu dans la forêt, il avait cru la tuer. Etait-ce le destin qui lui montrer que tout ce qu’il gagnerait serait de la faire souffrir et par la même occasion de se faire souffrir ou était-ce un moyen de lui faire comprendre que la vengeance et son lourd passé lui ferait perdre sa seule chance de connaître le bonheur ?
Le blond sourit avant de se passager de chuchoter à son oreille :
-Est-ce que tu es entrain de recommencer à me draguer ou je rêve ?

La jeune femme s’apprêtait à tourner la tête vers lui quand il déplaça la sienne pour commencer à se reculer, leurs lèvres se frôlèrent et leurs yeux se croisèrent. Ils se perdirent dans le regard de l’un et de l’autre, la tension était palpable, il suffisait qu’un des deux fassent un pas pour que leurs lèvres se rencontrent à nouveau. Mais fusse la peur ou autre chose qui fit subitement reculer la jeune femme ? Un mélange de peur et de désir sûrement. Elle croisa son regard et demanda en remettant une mèche de cheveux derrière son oreille :
-Tu crois qu’on reverra cette rousse ?
-Probablement en fait elle vit apparemment dans le coin Freckles, on risque de la croiser surtout si on doit attendre longtemps le retour de ton boyfriend et sa poule de luxe sans oublier mohamed.
-Combien de fois faudra t-il que je…

Elle soupira et se tut sous le regard amusé du blond.

-Oui je sais tu ne l’aimes pas, tu n’es pas sa petite amie et blabla.
-Et ça t’amuse en plus ?
-Je devrais en pleurer ?!

Elle fit non de la tête et regarda le feu en lançant une brindille.

-Je donnerais beaucoup pour avoir un chamallow.
-Gourmande !

Elle tourna la tête vers lui et dit avec le sourire :
-Mon père et moi quand on partait en chasse, il emmenait souvent une poche de chamallow qu’on mangeait le soir et il me racontait des histoires qui faisaient peur.
-Et tu avais peur ?

Elle rigola et acquiesça.

-Une vraie trouillarde oui, au moindre bruit je courais me cacher sous ma couette !

Il s’esclaffa à son tour.

-Eh bien tu as bien changé Sweetheart.
-Il m’arrive encore d’avoir peur, la jungle, le monstre, la pseudo mort de Charlie et aussi quand tu es revenu à moitié mort avec Eko…

La jeune femme détourna le regard, sentant ses joues prendre une teinte plus colorée ainsi que d’entendre les battements de son cœur s’accéléraient. Elle le sentit se rapprocher et poussa un bref soupir avant de croiser à nouveau son regard, elle ne voulait pas éviter de le regarder. A quoi cela servirait vraiment, il savait ce qu’elle ressentait…

-*Ne reste pas muette comme une carpe Kate, il va te prendre pour une godiche !*

Elle ouvrit sa bouche pour dire quelque chose mais s’arrêta tout net quand il déposa un baiser sur son front avant d’abaisser son front à sa hauteur. Il ferma les yeux et murmura doucement :
-Merci.
-Quoi ?!

C’était la seule question qu’elle pouvait lui poser trop troubler par son geste. Il se redressa mais continua de la fixer.

-C’est bien la première fois qu’on se soucie de ce que je peux devenir alors merci.

Elle sourit et avoua avec sincérité :
-Ca sera toujours le cas tu sais, quoiqu’il arrive
-Toujours n’est peut-être pas le terme adéquat non ?

Kate baissa la tête toujours le sourire aux lèvres puis releva les yeux vers lui.

-A chaque instant alors ça te convient mieux ?
-Possible mais pas sur.
-Tu m’énerves !
-Tu es changeante Freckles c’est qui me drague tout le temps ?

La jolie brune leva les yeux au ciel excéder par son attitude et lui balança la bouteille dans le torse, il l’attrapa et arbora un large sourire.

-Bois au lieu de dire des inepties !
-Oh et si je bois pas tu feras quoi Sassafras ?
-Je me servirais de ta langue comme…
-…Ma langue ou la tienne ?
-Sawyer !

Il rigola de bon cœur, elle ne put s’empêcher d’esquisser un faible sourire en le voyant boire.

Charlie sortit de la jungle en tenant le bras de Walt. En le voyant arrivé, quelques survivants se précipitèrent vers eux. Locke s’avança et le petit Walt se jeta dans ses bras. L’homme sage sourit gentiment et dit d’une voix douce :
-Bon retour à la maison gamin.

Walt se détacha et demanda tristement :
-Où est papa ?

Il regarda Charlie qui hocha négativement, John ne fut guère surpris et emmena le petit garçon plus loin et Vincent lui sauta dessus tout heureux de revoir son maître bien aimé redonnant un peu de joie à l’enfant. Charlie le regarda tristement et commença à repartir vers sa tente quand Claire posa une main sur son épaule.

-Tu sais tu…euh tu peux revenir dormir avec nous, en plus tu as une arme et c’est sécurisant…

La jeune femme baissa les yeux et il lui sourit en acceptant son offre. Eko qui s’occupait de son église suivie l’échange mais ne dit mot. Il continua de couper du bois avant de s’asseoir au coin du feu laissant toujours son regard errait vers la tente de Claire.

Sun sursauta brusquement, elle avait rêvé de Jin, de son mari elle l’avait vu mourir sous ses yeux mais quand elle se rendit compte du lieu où elle se trouvait, sa peur fut croissante, elle n’avait pas totalement rêvé, Jin était mort et il ne restait plus qu’elle et son bébé. Sun porta une main à son ventre et se mit à parler à ce petit être qui grandissait en elle.

-Je te parlais toujours de ton papa, tu seras fier de lui oh oui, ton père était un grand homme….

La Coréenne s’effondra sur le lit, la jeune femme qui s’était occupée d’elle lui tendit un verre d’eau qu’elle but d’une traite. Sun se mit à somnoler et elle en profita pour la piquer dans le bras.

Elle sortit ensuite de la chambre avec le sourire aux lèvres.

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Ven 7 Juil - 18:51

suite chap 15

Le soleil se levait à peine dans la forêt, le brouillard avait disparut et de faibles rayons filtraient par ci par là. Sawyer et Kate dormaient paisiblement. Soudain un bruit se fit entendre dans un buisson, mais nos deux comparses probablement trop épuisés par leur poursuite d’hier (et pas par des galipettes Fé^^) n’entendirent rien. L’ombre s’approcha et posa sa mains sur l’épaule de la jeune femme la faisant réagir, elle ouvrit les yeux et tourna la tête pour découvrir le visage épuisé de Jack.

-Jack.

Il lui adressa un sourire qu’elle lui rendit avant de l’étreindre amicalement. Il la serra tout contre lui profita de cet instant. Peut-être que les choses avaient changé suite à cette poursuite, peut-être que Kate allait tout lui pardonner et qu’ils pourraient à nouveau recommencer une histoire ? Il l’aimait bien plus qu’il ne le devrait et il le savait mais il ne pouvait s’empêcher d’éprouver un sentiment aussi fort pour cette jeune femme. La jeune femme se détacha peu après et croisa le regard du docteur, il glissa une main sur sa joue et la lui caressa. Elle se sentit gêner, elle se demandait si Jack n’interpréta son geste d’une autre manière. Certes, elle aimait cette sensation d’être proche de Jack, de se sentir choyer mais c’était aussi un sentiment qui la terrifié car elle ne savait pas comment réagir ni quoi dire. Elle poussa un bref soupir.

-Jack tu….
-…Ben finalement tu l’as retrouvé ton boyfriend Freckles !

Ils sursautèrent tous les deux, Kate tourna la tête pour voir Sawyer entrain de les fixer. La jeune femme se recula subitement et croisa le regard de Sawyer. Mais elle eut du mal à cerner ses émotions, elle y percevait une pointe de colère, d’amertume et de jalousie…Elle voulut s’attarder sur son regard mais il se mit à parler à Jack la ramenant à la réalité.

-As-tu vu Rambina et Ali ?

Jack répondit par la négative et s’assit, il se saisit de la bouteille que lui tendit Kate et but d’un air épuisé. Il leur raconta son « rêve réalité » mais ne pouvait nier qu’il s’inquiétait de ce qu’avait vécu Sayid et Ana surtout quand Sawyer et Kate partagèrent avec lui leur « rêve réalité ».

-Cette jungle est vraiment dangereuse, il faut qu’on parte d’ici !
-Non !

Jack fixa Sawyer interloquer.

-Et pourquoi donc ?
-Dois-je te rappeler que tu es ici parce que ton paternel te l’a demandé doc ?

Jack baissa les yeux, Kate foudroya du regard Sawyer posa une main sur l’épaule du docteur.

-Je crois qu’on devrait rester à attendre les autres Jack, on ne peut pas les abandonner et on verra après ce qu’on fera.

Le brun releva la tête vers elle et lui adressa un sourire qu’elle lui rendit. Sawyer poussa un soupir et lança en s’éloignant :
-Quand vous aurez fini de roucouler vous m’appellerez en attendant, je vais chercher de quoi nourrir les affamés !

Kate n’eut même pas le temps de lui parler qu’il était déjà partit. Elle remit une mèche de cheveux derrière son oreille et se perdit dans ses pensées. Jack la fixa longuement sans rien dire puis demanda avec le sourire :
-Il ne t’a pas trop agacé hier soir ?

La brunette releva la tête et esquissa un sourire.

-Sawyer peut être agaçant parfois mais il est supportable.

Il rigola à sa remarque puis reprit son sérieux en glissant une mèche de cheveux derrière son oreille.

-Kate tu sais ce qui s’est passé hier je…
-…Je suis contente que tu ailles bien Jack mais pas de la façon dont tu le crois…

Elle détourna les yeux et fixa la jungle s’attendant à revoir Sawyer. Jack remarqua son changement et poussa un soupir.

-Il t’aime… avoua t-il faiblement avec amertume.

Elle tourna la tête et demanda gentiment :
-Tu disais ? Excuse-moi j’étais perdu dans mes pensées.

Jack sourit légèrement et répondit sans oser la regarder.

-Rien je réfléchissais à voix haute.

Elle sourit à son tour et ils restèrent à côté de l’autre sans rien se dire perdus dans leurs pensées.

Sawyer marchait dans la jungle en quête de fruits mais aussi pour calmer ses nerfs. C’était bien la première fois qu’il n’avait pas à se contrôler face à Jack, il aurait pu le tuer, il ne le disait pas en plaisantant, son aversion pour le doc allait en grandissant et surtout quand il était proche de Kate…
Plus il marchait à travers les broussailles, plus il s’éloignait des deux « amoureux ». Sawyer ne remarquait pas pourtant que la direction qu’il prenait en s’enfonçant dans la jungle devenait de plus en plus obscure…

Locke, Desmond et Eko quittèrent la plage se dirigea vers la trappe. Charlie avait promis de prendre la relève dans la matinée. A cette heure-ci Jin était dans la trappe, s’efforçant de se changer les idées, ils s’inquiétaient tous pour Sun et Jin était près à partir à sa recherche mais avait finalement abandonné ce disant qu’il n’arriverait pas à retrouvait leur trace laissant le soin à Locke ou aux autres de retrouver la trace des disparus de la plage. 3 jours qu’ils avaient quitté la plage. Locke était revenu alors pourquoi pas Sun ?
Jin poussa un soupir et tapa le code. Il se rendit dans la cuisine pour se servir un verre d’eau quand Locke et Desmond firent leur apparation le saluant au passage. Desmond partit dans la salle de l’ordinateur et déplaça un meuble permettant de découvrir l’emplaçement d’une boite qu’il mit dans son sac. Il rejoignit ensuite Locke et il sortirent. Eko attendait dehors, ne supportant pas vraiment l’atmosphére pesant qui rêgnait dans la grotte depuis cet événement qui s’était produit avec Charlie et Jin.

-*Je suis sure qu’il ment, peut-être devrais-je rester sur la plage ?*

Ses doutes cessèrent brusquement quand les deux comparses sortirent. Eko décida de laisser une chance à Charlie, il allait le tester…

-Où va t-on ?

Desmond sortit le livre et lut à voix haute :
-C’est sur un sentier de pierre aussi brillante que du cristal que commença l’aventure de ses 3 hommes, leur foi les guidant.

Ils échangèrent tous un regard et prirent la direction de la plaine espérant trouver ce fameux sentier.

Charlie marchait sur la plage en jouant avec son arme entre ses doigts quand Walt s’approcha de lui et le regarda durement.

-Je sais ce que tu as fait, je sais ce que tu comptes faire et je ne peux que te dire une chose, surveille le vent…

Le petit blond le fixa stupéfait, Walt sourit subitement et dit :
-Merci à vous tous de vous être occupé de Vincent !

Le petit garçon commença à repartir mais Charlie le rappela et il revint sur ses pas.

-Qu’est-ce que tu entends par écoute le vent ?
-Hein ?!
-Tu as dit que je devais surveiller le vent…
-Je n’ai jamais dit ça.
-Mais…

Vincent apparut subitement entraînant le petit black tout seul. Charlie se prit la tête entre ses mains et regarda longuement le flingue.

-Je n’ai pas rêvé pourtant…

Il poussa un soupir et partit en direction des tombes, il avait besoin de « parler » avec son ami.

Sawyer était entrain de récupérer un fruit sur le haut d’une branche quand il lui échappa des mains et roula sur le sol.

-Damn it !!!

Il s’avança pour le ramasser mais un vent glacial le saisit, le faisant cesser tout mouvement. Le blond sortit son arme et la chargea.

-Qui est là !!! Montrez-vous bordel !!!

Le vent le fouetta au visage et aux mains lui faisant lâcher prise sur son arme, il se pencha pour la ramasser mais quand il se releva son regard croisa celui de cette chose qui le suivait depuis tout à l’heure sans qu’il s’en rende compte. De l’effroi apparut sur le visage de Sawyer, il essaya de reculer mais ne put faire un pas, il était paralysé au sens propre comme figuré. La chose s’avança d’avantage, la noirceur prit son essor dans ce lieu, une atmosphère lourde et inquiétante régnait à cet instant précis dans la jungle…

Kate et Jack attendaient toujours au campement de fortune quand soudain un cri s’éleva dans la jungle, un cri qui fit se redressait la jolie brune. Un cri d’une personne qu’elle connaissait si bien, son cœur s’accéléra et la terreur la saisit.

-Sawyer !

Sans attendre un instant de plus, elle partit en courant à en perdre haleine vers la direction qu’avait pris le blond auparavant.

-Kate !!!

Jack l’appela en vain et décida de la suivre. Il la rattrapa finalement, dans un bois beaucoup plus éloigné et assombrit de cette mystérieuse jungle. Il arriva à bout de souffle et se plia en deux pour reprendre une respiration normale. Il lui fallait quelques instants mais il se redressa et demanda en voyant la jeune femme fixait un point.

-Qu’est-ce que c’est ?

Elle ne répondit pas, il s’avança et découvrit le sac à dos de Sawyer sur le sol mais aucune trace du blond. Jack allait dire quelque chose quand un vent brutal le repoussa contre un arbre, il eut juste le temps de reprendre ses esprits pour voir cette chose s’approchait de Kate alors il hurla sans pouvoir rien faire d’autre :
-Kate attention !!!

La jeune femme tourna la tête et ses yeux s’agrandirent, elle poussa un cri sous le regard impuissant du docteur…

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoebe
Fugitive/Arnaqueur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 26
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Ven 7 Juil - 19:47

oh la lala ce quoi cette fin pour l'instant! enf1 merci pour le skate c'etait trop bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Sam 8 Juil - 19:57

Chapitre 16 : Au cœur de l’Atlantide

Jack regarda effarer la scène qui se déroulait sous ses yeux, il ne pouvait faire aucun mouvement, son corps était en total inertie, ses muscles ne répondaient plus. Sans doute est-ce dû à cet étrange vent qui l’avait repoussé ? Il ne savait guère mais ne s’en préoccuper pas vraiment. Il regarda peu à peu le nuage noir s’amoindrir et remarqua avec une totale incompréhension quand son corps lui permit de faire un geste que le corps de Kate avait aussi disparu. Jack courut en direction du « lieu » du crime et se posa 36000 questions.

-Mais où est-elle passé ?
-Englouti par la fumée noire.

Il fit volte face pour découvrir Ana et Sayid. Le docteur fut soulagé de les voir en vie.

-Qu’est-ce que tu veux dire ?
-Ce qu’elle veut dire c’est que comme Sawyer Kate a été absorbé par cette chose…

Sayid s’enfonça et ajouta :
-On a vu cette chose attaquait Sawyer et disparaître sous nos yeux, on a rien pu faire.
-On était trop loin.

Ils échangèrent un regard puis Ana avoua d’un ton sur :
-Cette chose ne les a pas prit par hasard Jack, ils étaient les seuls à être sortit de cette étrange rêve…probablement que c’est pour cela qu’ils ont été prit.
-Il faut qu’on les retrouve !

Sayid acquiesça.

-Partons à leur recherche !
-Non !

Jack regarda l’Irakien stupéfait.

-Cette forêt est plus qu’étrange mais je connais une personne qui pourra nous aider dans notre recherche.
-Qui ?
-Danielle.

Jack leva les yeux au ciel et assura d’un ton plein d’empressement :
-Rousseau est une femme qui vit sur l’île depuis 16ans et peut se trouver n’importe où ! Le temps qu’on la trouve, qui sait ce qui leur sera arrivé !
-Mais nous n’avons pas le choix Jack. Assura Ana.

Il les regarda à tour de rôle, il voulait jouer les héros mais il était vrai que dans une certaine mesure il partirait à l’aveuglette…Il concéda difficilement. Les trois comparses prirent le chemin inverse même si Jack faisait le chemin à reculons…

Claire était entrain de s’occuper de Aaron quand Charlie arriva, elle sourit et s’assit avec son fils sur ses genoux. Charlie s’assit face à eux.

-Il grandit vite.
-Il ne tient pas de moi alors car je suis petite.

Claire rigola.

-On dit toujours plus c’est petit, plus c’est mignon.

La jeune maman cessa de rire et croisa le regard du petit blond, elle hocha la tête et lui adressa un sourire plein de sincérité.

-Je suis contente que tu sois à nouveau parmi nous Charlie, tu m’as manqué.

Cette révélation le stupéfia complètement mais il se sentit vraiment bien. S’il arrivait à retrouver sa place auprès de Claire, sa vie pouvait à nouveau retrouver un sens, il allait oublier tout ce passé, tout ce qu’il avait fait, le plus important c’était ce qu’il en avait gagné.

-Vous aussi.

Aaron se mit à pleurer et Claire lui tendit le bébé et il commença à lui chanter un petit air sous l’œil attendri de Claire.

Locke et cie étaient toujours à la recherche de ce fameux chemin, l’homme sage commençait à désespérer, voilà des heures qu’ils cherchaient mais rien. Desmond s’approcha d’une source d’eau et lança des cailloux mais sans le faire exprès, il trébucha et fit tomber sa bouteille d’eau à l’eau. L’homme se pencha pour la ramasser et il distingua brusquement dans la rivière un reflet où jaillissait beaucoup de lumière. Il se releva et tourna le dos, Locke et Eko furent interloqués par son attitude et le suivirent. Desmond déplaça un buisson et à sa grande surprise découvrit enfin le sentier aux pierres étincelantes. Les trois hommes sourirent satisfait, ils s’approchèrent un peu plus. les pierres se mirent à briller encore plus, les éblouissant presque. Ils cachèrent leurs yeux avec leurs mains.

-On devrait s’éloigner ! Proposa Locke.

Eko objecta et s’approcha un peu plus, la source de lumière prit son essor avant de cesser brusquement, ils ouvrirent les yeux et regardèrent stupéfaits le chemin de pierres étincelantes, qui avait disparu. Les trois comparses échangèrent un regard et s’avancèrent pour découvrir un pont de corde suspendu au-dessus d’un précipice. Le cordage semblait solide même si une hésitation les saisit. Locke poussa un soupir et s’engagea le premier suivi de près par Desmond et le prêtre.

Jack et cie quittèrent enfin la forêt, ils s’arrêtèrent à l’entrée pour se reposer et entendirent subitement un bruit, ils se retournèrent pour découvrirent de la broussaille commençait à recouvrir l’entrée.

-Non !!!

Jack se précipita comme un fou vers l’entrée mais Ana lui attrapa le bras et le retourna vers lui.

-On trouvera un moyen d’y retourner.
-Kate, elle…j’aurais du la sauver, j’aurais pu, c’est moi qu’on aurait du prendre…

Il sentit encore plus anéantit, Sayid s’avança vers eux et déclara d’un ton plus que sure :
-N’oublie pas que si cette chose t’aurais voulu Jack, elle ne t’aurait pas repoussé donc tu n’étais en aucun cas sa cible.
-Je sais mais je me sens si impuissant.

Ana et Sayid échangèrent un regard. Ils savaient ce que cela était d’être impuissant et c’était sûrement une des choses les plus insupportables à ressentir…

-Allons-y Jack, ne perdons pas de temps.

Le docteur acquiesça et ils partirent à la recherche de Danielle.

Kate ouvrit lentement les yeux, sa tête était lourde et la surprise de se trouver dans un lieu aussi éclairé l’étourdi encore plus. La jeune femme s’assit et remarqua qu’elle se trouvait sur un lit au drap blanc, elle tourna la tête et remarqua une porte d’ivoire à sa droite, elle se leva et se précipita pour l’ouvrir mais ne trouva pas de poignet.

-Mais qu’est-ce que…
-Aucun moyen de sortir et oui Freckles on est bel et bien piégé !

Kate fit volte face, son cœur se réchauffa à la vue de Sawyer, il était bel et bien en vie. Si elle n’avait écouté que son cœur en cet instant, elle se serait précipitée dans ses bras mais elle ne pouvait écouter que son cœur, surtout avec Sawyer, c’était une chose bien trop utopique à faire. Elle lui adressa un sourire et demanda :
-Tu sais où on se trouve ?

Il fit non de la tête et soupira en s’asseyant sur le lit.

-Quand je me suis réveillé j’étais moi aussi sur un lit qui se trouve à côté derrière cette paroi et puis j’ai commencé à arpenter la piéce mais rien, à part cette luminosité aucun moyen de savoir d’où elle provient et puis d’un seul coup, j’ai entendu du bruit de ce côté et tu venais d’apparaître alors j’ai décidé d’attendre ton réveil.

Elle le rejoint sur le lit et l’interrogea inquiète :
-Est-ce que tu as revu cette chose ?
-Pas depuis son attaque.

Ils se turent et se regardèrent longuement. Quand soudain la porte s’ouvrit, ils se relevèrent d’un bond pour voir apparaître une jeune femme aux longs cheveux noirs de jais et à la peau blanche comme de la porcelaine. Elle les salua et entra, la porte se referma brusquement et elle dit d’une voix enchanteresse :
-Bienvenue étranger.

Sawyer rigola et l’interrogea sarcastiquement :
-Depuis quand on est les bienvenues quand on est prisonnier ?

La jeune femme eut un rire qui les fit frissonner et elle ajouta :
-Je pense que vous pouvez être les bienvenus ici même dans de telles circonstances car vous n’êtes pas prisonniers, vous êtes destinés à ce lieu.

Les deux comparses échangèrent un regard de total incompréhension.

-Votre destinée était de vous retrouver ici.
-Mais ici où ?
-Au cœur de l’Atlantide, dans le lieu le plus sacré mais aussi le plus convoité sur cette terre.

Ils la regardèrent effarés se demandant bien une fois de plus où ils étaient tombés…


il est court mais c'est un chap de transition

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Sam 8 Juil - 19:59

Chapitre 17 : De découvertes en découvertes

Sawyer regarda l’étrangère avant de pouffer de rire.

-Ben voyons on est dans l’Atlantide ! Et il est où le captain némo ?
-Sawyer !!!
-Il ne faut pas confondre lecture et réalité James.

A ces mots, le blond serra les poings et sa mâchoire se contracta. Kate le fixa quelques instants sans rien dire. Elle savait qu’il haïssait qu’on l’appelle par son prénom, elle était habituée à l’appeler Sawyer et entendre son vrai prénom était une chose qui la troublait autant que cela l’inquiétait. Inquiéter car elle se demandait souvent si un jour Sawyer quitterait son cœur pour laisser le vrai James revenir bien qu’elle avait aussi peur de regretter Sawyer…C’était un fait des plus étranges, elle aimait cet homme et en même temps elle avait peur de ne plus l’aimer si son moi le plus profond devait faire disparaître complètement Sawyer.

L’inconnue esquissa un sourire et déclara en les fixant à tour de rôle :
-Ne cherchez pas à comprendre ce qui se passe, vous avez été choisi, un choix peut-être stupide, peut-être judicieux je ne peux le dire seul ce lieu renferme toutes les réponses.
-Mais qui nous a choisit ?

La femme au visage de porcelaine se tourna vers Kate et sourit froidement.

-Ma sœur vous l’avez rencontrée la nuit dernière une vraie peste qui fourre son nez dans les histoires des autres !!!

Elle poussa un cri subitement qui les fit sursauter.

-Damn it tu veux notre mort ?

La jeune femme les regarda, croisa les bras puis s’approcha de Sawyer et pointa son index sur lui

-Prisonniers de votre destin vous êtes certes mais ça ne vous donne pas le droit de dire comment gérer le mien !!!
-Well, well, well, regarde Freckles la gamine s’énerve!

Il se moqua ouvertement d’elle, la jeune femme le regarda froidement avant d’esquisser un sourire malfaisant.

-Oh une gamine…
-Oui une pauvre petite fille qui ne sait rien faire de mieux que parler comme un perroquet.

Kate remarqua la jeune femme commençait à serrer son poing plus fort.

-Euh Sawyer…

Il tourna la tête vers Kate qui lui montra l’attitude de l’inconnue. Il sourit encore plus amuser bien décidé à la provoquer d’avantage.

-Well, tu nous expliques ce que ta si ADORABLE soeurette a fait pour te mettre en pétard ?

L’étrangère arbora un étrange sourire puis d’un geste vif, elle lui envoya son poing dans la figurine le faisant tomber à la renverse. Elle le jaugea puis vociféra :
-La prochaine fois évite de trop me chercher blondinet ! Vous êtes ici chez vous mais n’abusez pas de notre gentillesse !

Elle tourna les talons s’approcha de la porte en ivoire et posa sa paume sur celle-ci, la porte s’ouvrit lentement. L’inconnue les regarda et dit avec le sourire avant de sortir :
-En fait moi c’est Maya !

La jolie porcelaine quitta la pièce laissant Sawyer sur le cul au sens propre comme figuré^^ et une Kate se retenant d’exploser de rire.

Le blond se releva d’un bond et la foudroya du regard.

-Oh fou toi de moi !
-C’est ce que je suis entrain de faire oui !

Kate s’esclaffa et il leva les yeux au ciel d’un air exaspéré mais ses yeux s’ouvrirent de stupéfaction en découvrant le spectacle au-dessus d’eux.

-Kate ?

La jeune femme reporta son attention sur lui, prête à le taquiner encore quand elle remarqua son air sérieux.

-Quoi ?!

Pour toute réponse, Sawyer pointa le plafond, elle leva donc la tête et fixa estomaquer ce plafond.

A la différence de tous les autres plafonds qu’ils avaient pu voir dans leurs vies, il se trouvait à une hauteur surprenante dépassant les 10m au-dessus de leur pauvres têtes mais c’était surtout la vue imprenable sur une eau claire et verte qui choquait, car en plus de cette eau limpide qui filtrait ils purent voir un poisson passait non pas au dessus de la vitre mais bien sur le plafond !!! Sa petite nageoire frétillant gaiement sur cette eau comme sur n’importe quel autre océan.

-Oh mon dieu !

Kate échangea un regard plus qu’inquiet avec Sawyer.

-Où est-ce qu’on est tombé ?

Il ne répondit rien et fixa le plafond.

-Welcome dans l’Atlantide Freckles !

Le soleil s’apprêtait à se coucher quand Ana, Jack et Sayid décidèrent de s’arrêter pour la nuit. Jack aurait aimé continuer mais ses deux amis l’en avaient dissuadés. . Il était donc là à attendre avec une impatience non dissimulée le moment où ils pourraient enfin reprendre la route mais il comprenait cette halte à la tombée de la nuit, les émotions de la veille les avaient tous éreintées. Sayid se proposa pour aller chercher du bois laissant Ana et Jack seuls dans un silence des plus morne. Ana ne savait pas vraiment quoi dire à Jack, d’un côté elle savait qu’il était anéantit par la disparition de Kate car il était amoureux d’elle mais d’un autre côté, elle se disait que c’était sans doute mieux pour lui car la brunette n’avait dieu que pour le Cowboy.

-Ce salopard avec qui j’ai couché !!!!

Jack leva la tête et la fixa. Il esquissa un sourire et demanda :
-Tu penses à un ex ?
-*Tu es vraiment douée ma fille !*

Elle sourit et répondit d’un ton blason :
-Longue histoire.

Jack rigola et se rapprocha d’elle.

-Envie d’en parler ?

La latino lui jeta un coup d’œil à la dérobée.

-Envie de me psychanalyser ?
-Oui t’as raison c’est pas mes affaires.

Il ouvrit son sac et sortit une bouteille d’eau. Ana soupira et lança abruptement :
-J’ai couché avec Sawyer.

Jack qui était tout juste entrain de boire recracha l’eau et se tourna vers elle.

-Quoi ?!
-J’ai couché avec le cowboy ! Répéta t-elle exaspérer.
-Oui mais quand ? Je veux dire, tu le connaissais avant le crash ?
-Non !
-Oh quand vous êtiez de l’autre côté de l’île.

Ana fronça les sourcils.

-Il était blessé et je me tape pas des cadavres non plus !
-C’est vrai tu as raison mais alors quand ?
-Qu’est-ce que ça change, je me suis fait Sawyer et qu’est-ce que ça peut te faire ?
-Euh rien, rien…

Il baissa les yeux et avoua :
-C’est juste que je croyais que tous les deux on était proches.
-Comme avec Kate ?

Le docteur leva les yeux vers elle et hocha la tête négativement faisant ainsi bouillonner Ana.

-Alors je ne vois pas ce que ça peut te faire !
-C’est différent.
-Différent en quoi ? Tu l’as dans la peau, le cowboy aussi ! Elle a quoi cette fille ?

Il sourit amèrement.

-Ca je ne sais pas mais de toute façon, je ne compte pas pour elle.

Ana leva les yeux au ciel avant de se lever d’un bond sous le regard surpris de Jack.

-Tu vas où ?
-Rejoindre Sayid lui au moins il ne s’appuie pas sur son sort !!!

La jeune femme partit laissant Jack perdu dans ses pensées se répétant inlassablement les paroles de l’ex fliquette : Pourquoi Kate lui plaisait tant ?

Au même moment, la dite Kate était entrain d’arpenter en long et en large la pièce dans laquelle ils étaient enfermés. Elle toucha une porte et soupira, ce n’était pas encore dans cet endroit qu’elle trouverait un indice. Sawyer quant à lui était tranquillement allongé sur le lit à fixer le plafond qui le fasciner.

-Tu crois qu’on est dans une espèce de sous-marin Sweetheart ?

La jolie brune arrêta sa fouille et s’assit au pied du lit l’air plus que las. Il détourna son attention du plafond pour regarder la jeune femme et demanda en reprenant son sérieux :
-Aucune faille ?

Kate laissa un soupir s’échapper et fit non de la tête.

-A croire qu’on est enfermé de l’intérieur.
-Well, c’est un peu l’idée, à mon avis la furie de service va revenir dans pas longtemps et nous faire son baratin à la Gandalf !

Elle arbora un faible sourire en croisant son regard.

-A mon avis si elle revient, elle te fait passer un sale quart d’heure. Le taquina t-elle.
-Ouais, ouais c’est possible mais…
-…Oh non pas de mais tu as cherché à l’embêter un point c’est tout !

Sawyer poussa un long soupir sous le regard enjoué de Kate.

-Damn it faut toujours que tu brises mes « rêves » !

La jeune femme prit un air surpris et répéta ironiquement :
-Tes rêves ?
-Oh joue pas sur les mots Freckles !

Elle rigola, se releva et lui tendit la main.

-Ca te tente pas de sortir d’ici ?
-Mais ça fait bientôt 1h que tu fouilles partout !!!

Elle ne dit mot et lui tendit encore la main qu’il prit finalement. Elle le tira et il en profita pour se coller complètement à elle. Leur regard se croisa et il demanda avec le sourire :
-C’est une manie de te coller à moi Sassafras ?

Kate leva les yeux au ciel et le poussa sur le lit. Le blond tomba à la renverse en rigolant et il se releva aussi vite toujours le sourire aux lèvres.

-Bon on se la fait cette balade ?
-Je croyais que tu doutais de moi et ma capacité à nous faire sortir. Le tiqua t-elle gentiment.
-Si tu nous sors de là, demande-moi ce que tu veux !

La jeune femme le regarda d’un air intéressé et répéta les paroles qu’il venait de prononcer :
-Ce que je veux ?
-Ben oui !

Kate le fixa quelques instants ne pouvant s’empêcher d’arborer un sourire confiant. Elle s’approcha de la porte d’ivoire par laquelle Maya était sortie et apposa sa paume sur le mur. La porte bifurqua sous le regard ahuri de l’homme.

-Damn it !

La jeune femme tourna la tête vers lui toujours le sourire aux lèvres.

-Bon ok t’as gagné, tu veux quoi ?
-Je te le dirais en temps et en heure, allez viens !
-Oh les femmes !

Elle ne répondit rien à sa remarqua mais continua de sourire victorieuse. Une fois que Sawyer et elle eurent passée la porte, celle-ci se referma subitement. Ils échangèrent un regard.

-C’est pas moi qui a voulu sortir Freckles.

Elle concéda mais ne se résolut pas à faire demi-tour, bien au contraire elle commença à marcher dans le long corridor vite rejoint par Sawyer.

-Et où tu comptes t’orienter ?

Kate s’arrêta et regarda un peu partout puis bifurqua à gauche. Sawyer leva les yeux au ciel découvrant d’ailleurs le même plafond que dans la chambre.

-*Cet endroit va me rendre fou !*

Il arrêta de réfléchir à quoique ce soit et rattrapa la jolie brune.

Le soleil venait tout juste de se coucher, Eko commença à faire laissant John partir à la chasse d’un gibier. L’homme sage revint peu après avec du gibier qu’il prépara assez rapidement. Desmond s’installa et fixa l’horizon. Ils étaient certes dans une jungle, une jungle qu’ils ne connaissaient même pas mais une vue imprenable se perpétuer, une vue sur un océan au couleur d’or. Sans doute était dû au coucher du soleil qui s’était reflétait dessus mais pourtant le jour venait de tomber et cette couleur éclatante filtrait toujours. Ils étaient encore à des kilomètres de ce lieu d’apaisement mais c’était sûrement leur destination.

-Brothers, vous pensez qu’on va devoir partir à la nage pour découvrir ce mystère ?

Locke arrêta de préparer la viande et esquissa un sourire.

-S’il le faut, nous le ferons.

Eko acquiesça, se saisit du livre et tourna les pages. Une gravure représentant cette même vue y était représentait, leur destin allait se jouer sur cette route, leur destin à tous. Il referma subitement le livre quand John lui tendit le repas. Le prêtre déposa le livre et ils se mirent à manger ne pouvant détourner leur regard de l’océan doré.

Charlie était à gratter sur sa guitare quelques notes quand il s’arrêta brusquement en voyant Jin s’avançait vers lui. L’homme était dépité, il s’assit à ses côtés et lui sourit. Charlie lui rendit un sourire plus que forcé en repensant à ce qu’il avait fait à Sun…

-*Je n’avais pas le choix.*

Il tourna la tête pour voir Claire berçait Aaron et se sentit le cœur léger.

-*Je l’ai fait pour eux, oui, je me devais de les protéger, plus jamais ils ne lui feront du mal, ils ont une autre maman et c’est tout ce qui compte.*

Sa tête bifurqua vers Jin et il se remit à jouer en chantant, le Coréen s’efforça de sourire et Claire qui les regardait au loin esquissa à son tour un sourire franc.

Sawyer et Kate marchaient toujours dans un long couloir, les murs étaient de blancs cassés où le reflet de l’eau s’y diffusait par moment donnant un aspect à la fois enchanteresse et inquiet car on aurait pu se croire dans un aquarium. Kate s’arrêta brusquement.

-Quoi ?
-Bon je sais bien que tu n’as pas le sens de l’orientation mais on tourne en rond Sawyer.
-Comment ça on tourne en rond, on voit des murs Freckles !

Elle soupira et pointa son doigt sur un mur.

-C’est le même chemin qu’on a empreinté en tournant tout à l’heure car le rayonnement est exactement au même endroit.

Il la regarda avec le sourire et déclara à la fois amuser et pleins de fierté :
-Tu sais que tu m’étonneras toujours, tu es très physionomiste.
-C’est l’expérience qui veut ça.

Sawyer sourit et demanda :
-Et qu’est-ce que l’expérience de la jolie brune prévoit ?

Kate arbora un léger sourire et chercha du regard. Elle remarqua subitement un endroit où le rayonnement était le plus faible, la seule problématique à cet endroit était qu’il n’y avait aucune entrée. Elle échangea un regard avec Sawyer qui acquiesça. Ils s’avancèrent donc vers cet endroit. Kate posa sa main sur la fissure où filtrer de faibles rayons. Le mur se désagrégea brusquement les faisant sursauter.

-Est-ce que tu comptes encore t’aventurer là bas ?

Elle plongea son regard dans le sien et il lut de la détermination. Ils pénétrèrent donc dans le lieu et à leur grande surprise ils découvrirent un pont suspendu au-dessous de l’eau. Ce pont était en marbre blanc entouré par de larges et imposantes murailles de bronze. Ils s’apprêtèrent à s’avancer quand Maya apparut tenant dans ses mains un bouquet de rose blanche.

-Vous avez finalement trouvés ce lieu, ma sœur n’a peut-être pas eu tort sur votre compte.
-Quel est ce lieu, pourquoi nous sommes sous l’eau, c’est un sous marin ?

Kate rigola à sa stupide question, à croire que Sawyer l’avait influencée. Maya esquissa un sourire à son tour et hocha la tête négativement.

-Vous êtes dans l’Atlantide, citée perdue et enfouie mais probablement aussi dans le lieu le plus saint qu’il régit cette île, seulement si vous décidez d’avancer, l’heure des choix aura sonné pour vous TOUT les choix !

Kate et Sawyer échangèrent un regard, ne sachant quoi faire de cette alternative. L’heure des choix avait sonné mais étaient-ils vraiment prêt à les affronter ?


voilà mais est-ce qu'ils sont prêt pour faire un choix ou non ? mystère et boule de gum^^ kiss tlm @dem

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoebe
Fugitive/Arnaqueur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 26
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Sam 8 Juil - 20:20

ohlalala!i am lost!lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Sam 8 Juil - 20:54

ptdr et t'as pas finit ^^

Chapitre 18 Maladie ou folie ?

Maya les dévisagea avec un sourire narquois. Le silence régnait depuis de longues minutes, elle savait qu’ils doutaient. Qui ne pourrait pas douter devant un tel ultimatum ?
Elle-même se rappela avec angoisse ce moment, elle avait fait son choix, depuis bien longtemps, elle ne savait s’il était bon ou non, elle savait juste que sa vie avait changée. Maya se racla la gorge et les fixa.

-Vous comptez prendre racine ?

Kate fut la première à réagir, elle regarda ce lieu puis tourna les talons et assura tristement :
-Les choix qu’on fait, on ne les décide pas toujours….
-Un jour ou l’autre tu devras le faire Katherine ?

La jeune femme fit volte face.

-Pas pour le moment. Dit-elle d’une voix posée.

Elle sortit d’un pas rapide. Maya esquissa un sourire et se tourna vers Sawyer qui poussa un soupir.

-Rentres jouer avec Gandalf !
-Je lui passe tes amitiés ?

Sawyer la regarda longuement puis ricana.

-Si ça t’amuse !

Il partit à son tour sous le sourire amusé de l’étrangère. Une fois que les deux individus fur au de vue, elle s’approcha d’une porte et posa sa paume dessus et disparut.

Alex était assise au bord de la plage quand elle vit apparaître une ombre à ses côtés, elle tourna la tête et distingua Libby.

-N’as-tu aucun regret ?

La blonde la fixa et Libby hocha la tête négativement.

-La vie est faite de choix voulus ou non, les morts rendent les choses plus simples par moment…

Alex la regarda longuement et poussa un soupir.

-Tu comptes te venger ?
-Je compte laisser le destin leur ouvrir le chemin, j’ai pris ma décision grâce à LUI, Il est bon.
-Ou le pire des monstres. Murmura faiblement Alex.

Sa tête se tourna vers la tente de Christian.

Le dit Christian était quant à lui en discussion avec Zeke.

-La procédure est en marche, ils ne se doutent de rien.

Christian hocha la tête.

-Cela leur apprendra à se mêler de mes affaires.

Zeke concéda et Christian but une gorgée fixant son verre avec une admiration exacerbée. Il sortit brusquement de sa contemplation.

-A-t-elle pris contact avec eux ?
-Il semblerait…

« Him » esquissa un sourire et porta le verre à ses lèvres.

Ana et Jack dormaient profondément mais pas Sayid, il n’avait de cesse de regarder Ana, son regard se faisait parfois dur, parfois quelque peu tendre. Ce rêve réalité avait beaucoup perturbé sa vision des choses, il savait ce qu’il devait faire au fond de lui mais y arriverait-il ?
L’Irakien jeta du bois dans le feu et poussa un soupir. Il se perdit dans ses pensées lointaines, se rappelant Nadia puis le visage de Nadia se changea en celui de Shannon…

-*J’aurais dû te protéger….*

Un bruit se fit entendre le sortant de sa rêverie, il se leva d’un bond et réveilla par la même occasion ses convives qui échangèrent un rapide regard. Ana se releva avec un bâton (dédicace à myl ^^), Jack se releva à son tour. Sayid sortit son arme mais ne la chargea puis s’approcha du buisson mais avant qu’il puisse faire un mouvement, Danielle fit son apparition. Elle avait la mine déconfite et la peur se lisait dans son regard. Sayid rangea son arme et ordonna à Ana d’en faire de même.

-Danielle nous…
-…Vous me cherchiez je le sais, ils me l’ont dit.
-Ils vous l’ont dit ?
-Les murmures….

Un oiseau s’éleva dans le ciel et la française le fixa longuement. Sayid posa une main sur son épaule pour la ramener à la réalité, la femme reporta son attention sur son ami et déclara sincèrement d’une voix inquiète :
-Vos amis courent un grand danger.

Jack s’approcha subitement et demanda abruptement :
-Où sont-ils ????

Rousseau tourna la tête vers lui et répondit simplement :
-Il faut demander la réponse à votre père Jack.

Le docteur se raidit, Sayid en profita pour s’adresser à Danielle :
-Quel est le danger qu’ils courent ?

Danielle s’écarta de lui et s’approcha du feu, elle ramassa un morceau de bois qu’elle embrasa tout en affirmant d’un ton plus que las :
-Certains sont contaminés, folie les guette, d’autres mourront de la haine des autres ou disparaîtront tout simplement.

Chaque parole de Rousseau les fit frissonner des pieds à la tête, cette femme à la fois étrange et folle pouvait être véritablement la seule qui connaisse un tant soit peu l’île.

-Comment pouvons-nous les sauver ? Demanda Ana.

Rousseau joua quelques instants avec le morceau de bois qu'elle regarda se décomposer puis se releva mais son regard n’apporta aucun espoir.

-Vous ne pouvez les sauver, il faut déjà arriver à vous sauver vous-même.

Jack explosa brusquement.

-Ca suffit, j’en ai marre de vous écouter tous autant que vous êtes, je pars les chercher MOI-MEME !

Il s’approcha du feu et prit son sac. Le docteur les dévisagea quelques instants et commença à partir. Danielle baissa les yeux et dit tristement :
-Il est perdu.

D’un geste rapide, Danielle sortit son fusil et visa. Les yeux de Sayid et Ana se décomposèrent, la latino poussa un cri et commença à courir vers Jack mais la balle le toucha et il s’effondra au sol. Ana se précipita à ses côtés, elle s’agenouilla au sol et prit le corps de Jack dans ses bras puis hurla avec rage.

-ASSASSIN !!!!

Danielle ne répondit rien et rangea son arme.

La plage était calme ce soir là, trop calme dirait-on… Un cri attira brusquement l’attention, Claire et les autres se réveillèrent. Cela provenait du bord de la mer. La black serrait son mari dans ses bras en le berçant doucement. Claire s’approcha de Rose et la femme cria avec rage entre deux sanglots :
-Il s’est mit à délirer, il a dit des choses que je n’ai pas compris et puis…et puis…

Elle s’effondra et Claire posa une main sur son épaule pour apaiser son chagrin. Rose se calma et reprit calmement :
-Il a tenté de m’étrangler et je me suis débattu, il est sortit comme un fou et je l’ai perdu de vue…et je l’ai retrouvé là !!! Il est mort !!! MORT !!! Bernard ne PEUT PAS MOURIR !!!!

Rose tapa du poing sur le torse de son mari mais son corps resta inerte. Quelques survivants aidèrent la femme, Claire s’éloigna rapidement voulant retourner auprès de son fils. Quand elle arriva, elle trouva Charlie au côté du bébé, elle se jeta dans ses bras et il l’enserra tendrement.

-Charlie j’ai peur….

Il caressa ses cheveux et assura doucement à son oreille :
-Ne t’inquiètes pas Claire, je vous protégerais, je te le promets.

La jeune maman se sentit en sécurité et se calma, Charlie regarda le corps de Bernard disparaître, un mince sourire s’afficha sur ses lèvres, il ouvrit son poing laissant apparaître une seringue. Claire se détacha de ses bras et le fixa longuement, il déposa un baiser sur son front et elle alla auprès de son bébé. L’ex junkie s’approcha du feu de camp et jeta négligemment la seringue dans le feu la regardant se décomposer. Il ne remarqua nullement une autre personne qui le fixait, un petit garçon qui avait le regard plein de haine….

oui je sais il est court mais il est pas mal non ?

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoebe
Fugitive/Arnaqueur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 26
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Dim 9 Juil - 10:42

ouai il e tro bien mais comment tu fais pour avoir autant d'imagination?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Dim 9 Juil - 11:44

euh je sais pas lol

Chapitre 19 : En route vers leur destin

Sawyer eut un peu de mal à rattraper Kate car comme il n’avait guère le sens de l’orientation, il se perdit pendant une bonne demi-heure retournant souvent sur ses pas, il était prêt à abandonner quand il la trouva finalement dans le couloir principal à fixer le vide. Le blond s’avança d’un pas rapide vers elle et remarqua subitement qu’elle ne faisait pas que fixer un point dans le vide, elle pleurait. Sawyer perdit contenance et d’un geste maladroit la tourna vers lui, la jeune femme croisa son regard et demanda faiblement :
-Est-ce que ça les amuse de devoir nous demander de faire choix Tous autant qu’ils sont ?

Il ne sut quoi dire sur l’instant, faire un choix, un ultime choix étrange réalité que pouvait prendre la vie suite à cette décision fatidique.

-Freckles, te prends pas la tête avec cette nana, à mon avis on veut juste nous faire perdre la boule ici et les nerfs faciles remarque vu le labyrinthe. Tu sais que tu marches vite, je me suis perdu, j’ai cru que j’allais coucher dans un couloir toute la nuit !

Kate esquissa un sourire.

-Eh bien tu m’as trouvé et tu ne dormiras pas dans un couloir cette nuit.
-Ah parce que tu sais où se trouve cette putain de chambre !

Elle ne répondit pas et montra le mur en face d’eux. Sawyer fronça les sourcils.

-Tu me prends pour un con ?
-Est-ce que tu veux encore parier avec moi Sawyer ? Demanda t-elle sur le ton du défi.

Il ne répondit pas et s’approcha du mur.

-J’ai pas envie de perdre ma chemise Sassafras.
-Moi ça me dérangerait pas. Assura t-elle l’air de rien.

Sawyer arbora un sourire, elle posa sa main sur la porte et il leva les yeux au ciel. Kate rigola et entra suivit par lui.

-Heureusement que j’ai pas parié. Assura t-il en s’asseyant sur le lit.
-Dommage que tu ne l’ais pas fait.

Il la regarda longuement et l’interrogea amuser :
-Depuis quand tu me dragues ouvertement ?
-Depuis quand tu ne me dragues plus ouvertement Sawyer ?
-Probablement depuis que tu le fais-toi Sweetheart. Avoua le blond avec un sourire charmeur.

Elle ne répondit rien mais ne put se retenir de sourire.

-Bon et maintenant on fait quoi ?

Kate le fixa interloquer.

-Tu as envie de rester coincer entre 4 murs toute ta vie ?

Elle soupira et s’assit à ses côtés.

-Pas vraiment mais j’ai pas l’impression qu’on nous donne le choix.
-Tu crois qu’ils vont faire des expériences sur nous et nous rendre avec le cerveau complètement liquéfié ?
-S’il te modifie le cerveau ça serait peut-être pas plus mal.
-Mais je croyais que tu aimais tout chez moi ?

La jeune femme le regarda à la dérobée et poussa un soupir.

-Oh Kate tu me brises le cœur tu sais ! Mima t-il en prenant un air outragé.

La jolie brune rigola, il en fit de même. Cela dura quelques brefs instants avant qu’ils ne se regardent intensément. La tension était palpable, l’atmosphère de la pièce se réchauffa subitement. Les choses étaient étranges entre eux, le désir avait toujours été présent mais pas à ce point là, plus le temps passait et plus il grandissait. Assouvir un désir changerait beaucoup de choses entre eux ? Mais le désir n’était pas toujours de l’amour. Pourtant l’attraction entre ces deux êtres était plus que voyantes. Juste de l’attraction ? Probablement ce que Sawyer voulait faire croire, probablement que c’est pour cette raison qu’il se refusait le moindre égarement. Il était si simple pourtant de franchir les quelques centimètres qui les séparer sur ce lit. Un lit ! Avait-il déjà rêvé meilleurs endroits pour se laisser aller avec elle ? Pour se laisser guider par ses sentiments ?
Il la vit mordiller ses lèvres, ses lèvres si douces qu’il désirait ardemment s’emparer, lèvres tentatrices. Pourquoi dans le fond devoir faire un choix ultime ? Pourquoi ne pas accepter de faire le choix en cet instant de la prendre dans ses bras et partager ce sentiment ? Une nuit, juste une nuit, il pourrait feindre à un moment d’égarement. Pourquoi cela faisait-il si mal d’aimer ? Aimer alors qu’on en a pas le droit. Pas qu’on est Sawyer…

-Kate…

Il avait dit ses mots dans un murmure, d’une voix enrouée. Etait-ce un signe qu’elle attendait enfin ? Peut-être que finalement il ressentait un peu quelque chose pour elle.

-Je crois que j’ai besoin de prendre une douche !

Il se releva d’un bond et partit dans la seconde pièce. Kate leva les yeux au ciel et compta tranquillement jusqu’à 5. Il revint subitement, elle afficha un sourire sur ses lèvres et l’interrogea du regard.

-Euh en fait je trouve pas la salle de bain.

Kate agrandit son sourire.

-C’est peut-être qu’il n’y en a pas tu sais.

Il sentit idiot d’un seul coup et ricana.

-Je suis vraiment stupide ?
-Trouillard je dirais.
-Trouillard ?

Elle acquiesça de la tête.

-Tu sais je reconnais quand un homme me fuit bon souvent c’était pour pas finir castrer mais là j’ai pas vraiment envie d’en arrivé là.

Il la dévisagea longuement avant d’esquisser un sourire.

-Tu marques un point.

Le sourire de la brune s’agrandit et elle tapota le lit.

-Tu sais je mords pas. Assura t-elle avec un regard subjectif.
-C’est bien dommage.
-Pervers !
-Je croyais que j’étais un trouillard.

L’ex criminelle leva les yeux au ciel, il en profita pour la rejoindre sur le lit. Elle se tourna vers lui et demanda l’air de rien :
-Finalement même quand on peut se poser un peu on se fuit tu trouves ça normal ?
-Dans un sens la normalité ça n’existe pas entre nous.
-Là c’est toi qui marques un point.

Les deux amis échangèrent un regard mêlé de nombreux sourires

Ana regarda avec haine Danielle.

-Donne moi ton arme.
-Ana ce n’est…

Elle se tourna vers l’Irakien et ordonna :
-DONNE MOI TON ARME MAINTENANT !!!!
-Ca ne sert à rien de crier jeune femme, il n’est pas mort.

Ana et Sayid la regardèrent interloquer et la latino regarda dans le dos de Jack, elle remarqua un tranquillisant et non une balle. Sous le coup et la frayeur, elle avait crue que Jack était vraiment mort…

-Pourquoi ?

Rousseau regarda son ami et répondit calmement :
-Parce que la folie le guettait et il ne comprendra pas ce que je vais vous dire.
-Et pourquoi croyez-vous qu’on vous comprendra plus !
-Parce que vous savez quand il est tant ou non de tuer quelqu’un.

Sayid baisa les yeux et Ana serra les poings repensant non seulement au meurtre de Jason mais celui de Goodwin, celui involontaire de Nathan et enfin Shannon…
Ana ne ressortit de ses pensées que lorsqu’elle remarqua que Danielle et Sayid avaient engagées une conversation. Elle écouta attentivement mais resta auprès de Jack.
Danielle parla longuement et leur exposa la situation qu’elle avait connue sur cette île depuis 16ans. Ils l’écoutèrent attentivement. Elle ne les força à rien, elle leur assura simplement que s’ils comptaient retourner dans la forêt leur chance de survivre n’était pas totale.

Un sentiment plein d’égoïsme saisit Ana quand Danielle leur proposa de faire un choix. Oublier et retourner sur la plage, voilà les mots de la française. Ana les considéra et se dit que c’était sûrement ce qu’il fallait à Jack pour apprendre à revivre mais d’un autre côté, Jack avait besoin de découvrir par lui-même la vérité, elle attendrait patiemment…

La discussion dura une partie de la nuit puis Rousseau leur demanda de prendre une décision. Ana et Sayid furent d’accord sur le même point, ils devaient sauver leurs amis. Les survivants se couchèrent alors que le soleil n’allait pas tarder à pointer son nez, la nuit avait été rude en émotions et c’est sans difficultés qu’ils s’endormirent.

Jack fut le premier à se réveiller, il ne comprendrait pas vraiment ce qui s’était passé cette nuit mais tout ce qui compter pour lui c’était de repartir. Il s’apprêtait à le faire quand Rousseau qui était assise au coin du feu qui s’était consommé s’adressa à lui :
-Vos amis ne vont pas tarder à se réveiller, nous partirons à leur réveil

Le docteur soupira et se rassit finalement. Le silence fut lourd entre lui et la française mais Jack n’avait aucune envie de lui adresser la parole, elle lui avait tirée dessus !!!

-Comment va le bébé ?

Le brun leva les yeux vers elle surpris par une telle question.

-Claire et le bébé vont bien.
-Tant mieux, seulement il y a des gens autour d’eux qui sont contaminés.

Il n’eut pas le temps de demander quoi que ce soit car Ana se releva. Jack se tourna vers elle et la salua.

-Bien dormit ?
-Sommeil forcé mais réparateur.

La latino afficha un petit sourire. Sayid s’étira et se releva. Danielle se redressa brusquement et mit son arme sur le dos.

-En route !

Elle commença à partir suivi par l’Irakien. Ana échangea un regard plein de sous entendu à Jack.

-J’ai l’impression qu’on va pas avoir notre mot à dire.
-Je commence à avoir l’habitude ses derniers temps.

Il tendit son bâton (myl pr toi tjrs ^^lol) à Ana qu’elle mit autour de sa taille puis ils rattrapèrent les deux autres comparses.

Desmond, Eko et Locke s’étaient réveillés un peu avant l’aube. Ils avaient marchés longuement à travers la jungle fixant toujours leur but, le lac dorée. Le trio arrêta subitement sa course quand ils firent face à une colline. John comprit son dilemme, il n’avait plus la force de grimper. Etait-ce la fin du voyage pour lui. Ses deux amis le regardèrent tristement.

-Peut-être qu’il y a un autre chemin brother.

John fit non de la tête, ils devaient suivre le trajet indiqué. Il s’apprêtait à faire marche arrière quand il s’arrêta. Ses deux compagnons interloqués s’approchèrent. Locke jeta subitement ses béquilles et commença à grimper sous le regard ahuri de Desmond mais pas du prêtre qui sourit. Eko regarda Desmond puis entreprit son ascension à la suite de l’homme sage.

Ils mirent un certain temps à grimper mais arrivé au sommet, ils découvrirent une vue imprenable sur l’île. Au centre du fameux lac se distingua subitement une grotte.

-Alors voilà notre destination. S’exclama Desmond.

Les trois comparses se mirent à descendre lentement la pente. Ils leur restaient encore beaucoup de jours avant d’atteindre leur but ultime.

Sawyer se réveilla le premier. Il remarqua qu’ils s’étaient tous les deux endormis sur le lit. La fatigue les avait saisit d’un seul coup et le blond doutait que cela soit juste la fatigue. Il se leva en jetant un coup d’œil à la jeune femme qui avait partagée ce lit et sourit. Son sourire perdit quelque peu son éclat quand il remarqua avec horreur les vêtements posés sur une chaise. Il poussa un juron qui éveilla Kate. La jolie brune s’assit sur le lit et essaya de reprendre ses esprits. Sawyer se tourna subitement vers elle avec les vêtements et elle explosa de rire.

-Tu me vois porter ça !!!
-Tu seras assortit au mur.

Il jeta rageusement les habits vers la porte quand Maya fit son entrée se prenant ainsi les vêtements en pleine figure. La jeune femme fronça les sourcils et ramassa les affaires qu’elle renvoya au blond sans ménagement.

-Allez vous habiller !
-Et pourquoi miss furibond ?
-Quelqu’un veut vous voir.

Sawyer et Kate échangèrent un regard et elle demanda avec curiosité :
-Qui ?

Une personne sortit de l’ombre et passa devant Maya.

-Bonjour James, bonjour Katherine.
-Qui êtes-vous ?
-Juste l’homme qui va changer votre vie !

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoebe
Fugitive/Arnaqueur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 26
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Dim 9 Juil - 12:32

ohllala! la suite stpl!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Dim 9 Juil - 13:17

il est court ^^ mais fais attention je laisse des indices pour la suite mais lol faut aussi avoir l'esprit tordue de lyly pour comprendre

Chapitre 20 : Destin ou manipulation ?

Kate et Sawyer n’avaient de cesse de fixer l’homme qui les avait invité à parlementer. Ils étaient tous les 3 dans une pièce au mur blanc âcre. L’atmosphère était lourde, aucun des trois protagonistes n’avaient ouvert la bouche attendant probablement que l’étranger s’adresse à eux.

-Si vous êtes ici c’est parce que vous avez été choisi.
-Choisi ?

Les deux amis échangèrent un regard.

-Ce monde existe depuis des millénaires mais notre existence est cachée, vous connaissez probablement l’histoire de l’Atlantide.
-Suffisamment pour dire que c’est des foutaises ! S’exclama le blond.

L’homme sourit.

-Beaucoup pense cela, beaucoup ne croit pas en cette citée pourtant vous vous y trouvez en ce moment même.
-Et pourquoi donc ?

L’inconnu se tourna vers Kate et la regarda longuement avant de lui répondre :
-Comme je vous l’ai dis, vous avez été choisis. Vous n’êtes pas sans savoir qu’une maladie rôde sur cette île, une maladie tuant sans vergogne, cette maladie s’appelle la folie, folie que vous avez connue dans cette forêt étrange mais vous avez réussit à voir au-delà.
-Nos amis aussi sont revenus.
-Oh je ne le sais que trop bien Katherine mais notre choix s’est portée sur vous deux. N’avez-vous jamais eu l’envie de vivre une vie sans vous souciez de votre passé ? Oublier qui vous avez été ? Acceptez de faire partie de notre famille et votre vie changera.
-Et si on n’accepte pas ?


L’homme esquissa un bref sourire, se releva et déclara avec franchise avant de sortir :
-Si vous n’acceptez pas, vous ressortirez d’ici mais la première chose que vous rencontrerez sur l’île sera la maladie. Certains de vos amis sont déjà contaminés et nous ne pouvons plus rien faire pour eux, estimez-vous heureux d’avoir été trouvé à temps.

Kate croisa le regard de Sawyer, ils se levèrent à leur tour et sortir dans le long corridor.

-A ton avis doit-on les croire ?
-Freckles, ce que je sais c’est que je déteste être enfermé quelque part et que je trouverais un moyen de sortir d’ici.

Il reprit sa marche, elle posa sa main sur son bras pour l’arrêter.

-Peut-être que cela aurait du bon de se poser quelques temps, voir la situation ici et s’y accommoder.
-Tu me demandes de rester cloîtré ?! S’exclama t-il furieux.
-Calmes-toi.

Elle regarda de tous les côtés et se rapprocha de lui en chuchotant à son oreille :
-Peut-être qu’il faudrait mieux qu’on accepte de jouer le jeu un temps, et on essaiera discrètement d’en savoir plus.

Il approuva mais l’interrogea d’un air taquin :
-N’essaierais-tu pas aussi de passer plus de temps avec moi Freckles ?

Kate sourit et se remit à marcher sous le regard amusé de Sawyer. Maya les regarda de loin et esquissa un sourire mauvais, l’étranger s’approcha d’elle.

-Je crois qu’il va falloir les surveiller de près et les détourner de son objectif, je compte sur toi pour le faire Maya, ils ne doivent en aucun cas connaître la vérité.

La jeune femme acquiesça et les regarda longuement avant de disparaître derrière une autre porte.

Jack et cie arrivèrent à nouveau devant l’entrée de la forêt, le docteur eut un mouvement de recul un bref instant mais se reprit bien vite, il devait y retourner pour sauver ses amis. Danielle s’engagea la première suivi par Sayid puis Ana. La latino se tourna vers Jack qui lui adressa un sourire avant de se joindre à eux.

Jack regarda autour de lui. Ils entendirent un bruit derrière eux pour trouver l’entrée scellée.

-Ne nous attardons pas ici. Déclara Danielle.

Les 3 comparses suivirent la femme. Les oiseaux volaient dans le ciel et le vent s’élevait peu à peu, laissant l’obscurité se dispersait. Ils ne comprirent pas vraiment pourquoi le lieu était entrain de changer mais ils ne pouvaient nier que l’endroit était plus vivace que jamais et que l’effroi qui les tenaillait par le passé s’estompait peu à peu.

La descente fut ardue mais Locke posa enfin le pied à terre découvrant une forêt où les rayons du soleil se filtraient. A croire que la forêt leur souhaitait la bienvenue. Un étrange sentiment saisit l’homme de 58ans, il devait de marcher à cette île, île qui apparemment était une citée enfouie depuis des siècles mais même si John croyait en cette légende, il ne serait convaincu que lorsqu’il aurait enfin une preuve concrète du phénomène.
Desmond arriva à ses côtés et demanda en fixant la forêt.

-Brother tu crois qu’on est dans une forêt enchanté ?

Il tourna la tête vers le membre de la Dharma et vit Eko apparaître. Ils se regardèrent et sans une parole de plus, ils s’engagèrent tous trois dans le lieu aux allures enchanteresses.

Sun était encore entrain de prendre un calment quand elle sentit une vive douleur à l’estomac. L’infirmière qui s’occupait d’elle se précipita chercher le docteur. Il l’ausculta longuement et s’arrêta en baissant les yeux.

-Quoi qu’est-ce qu’il y a ???!!!
-Madame, il se trouve que…

Le docteur soupira, Sun posa une main sur la sienne pour attirer son attention. L’homme leva les yeux vers elle et déclara peiner :
-Vous avez perdu le bébé.

En entendant ses paroles, Sun porta une main à sa bouche, elle se mit à pleurer inexorablement. Son bébé, l’être qu’elle aurait chéri le plus sur cette terre venait de l’abandonner. L’infirmière s’approcha et lui piqua le bras lui expliquant que cela la calmerait. Sun s’endormit lentement, ils restèrent là à la veiller un certain temps et quand elle fut totalement endormit. Un brancard apparut et ils déposèrent le corps de la Coréenne. Larissa apparut suivit par Davis, ils échangèrent un regard. Il sortit un cahier et nota attentivement.

-Sujet 22398554 analyse finale.
Sujets 16788242, 22225723 et 22478108, analyses terminées.
Sujet 22566315 dèfaillant…


Davis referma le cahier qu’il tendit à Larissa.

-Et quand est-il du sujet d’analyse 28055648 ?
-Le sujet continue sa progression, les résultats seront concluants dans quelques temps.

Il porta une attention à la salle d’opération.

-Mais le plus important se trouve de surveiller cette opération, sa réussite sera un grand pas pour nous tous.

Larissa concéda et partit d’un pas rapide dans la salle d’opération. Davis sortit à son tour. Il passa dans un long couloir au mur gris et ouvrit finalement une porte qui l’amena face à la mer, il respira l’air frais avec joie. C’est le sourire toujours accroché aux lèvres qu’il se rendit en direction de la tente de Christian. Him en sortit d’ailleurs à ce moment là, ils n’échangèrent pas un mot, mais le sourire qui naquit à son tour sur les lèvres du père de Jack en dit long sur leur « discussion ». Davis s’en alla rapidement. Christian fixa l’océan.

-Les cartes sont jouées, leur destin est scellé à jamais…

Il eut un rire froid qui fit baisser la tête à Alex qui se trouvait au bord de l’eau. Une unique larme coula sur la joue de la pauvre enfant, elle savait ce qui allait se passer maintenant, elle savait que beaucoup de vies étaient en jeu et hélas, elle ne pouvait plus rien faire, seul leur choix compterait et ferait basculer la balance.

-J’espère qu’ils feront le bon choix….

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoebe
Fugitive/Arnaqueur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 26
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Dim 9 Juil - 14:00

bon je suis un petit peu lost mais je vais le relire!lol!
bisous

PS/ J'ai vu que c'etait toi qui avait ecrit un mriage d'enfer tu pourrais pas essayer de faire la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Dim 9 Juil - 14:32

je l'écris quand j'ai envie de délirer et pr le moment je suis sérieuse dc ça va être dure :s ^^"

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoebe
Fugitive/Arnaqueur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 26
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Dim 9 Juil - 15:30

lol ouai mais je trouve qu'elle est trop bien l'histoire meme si ca m'etonnerai que ca se passe comme ca en plus j'ai envie de voir comment les deux mois vont se passer lol!

bah quand tu voudras delirer tu me feras signelol!

autrement ton histoire est tres bien je palre de celle ci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Lun 10 Juil - 13:17

tu rigoleras bien je vais mettre la suite là ^^ et merci pr ce que tu dis sur the choice je sais c'est pas totalement skate c'est plus l'univers de lost mais elle me tient à coeur ^^


Chapitre 21 : Conspirations…

Walt était entrain de jouer avec son chien sur la plage quand il croisa Rose, il arrêta tout mouvement et s’avança vers elle. La femme sourit tristement, il lui adressa à son tour un mince sourire, il savait qu’elle souffrait, il savait ce qu’elle pouvait ressentir. Tous les êtres qu’il aimait l’avaient quitté…

-Ton chien est un bon soutien dans les moments de solitude.

Walt regarda l’animal et lui caressa la tête.

-Vincent est le meilleur ami qu’on puisse avoir.

La femme les fixa longuement, son cœur avait mal mais elle ne pouvait nier que voir ce petit garçon sans son père la chagrinait d’avantage voir plus que son propre drame.

-Ton papa reviendra bientôt Walt.
-Non.

Il se redressa et croisa le regard de la femme black.

-Non il est mort.

Rose ouvrit grand les yeux et ne trouva aucun mot à dire tellement le choc de cette révélation fut grand. La femme se prit et posa ses mains sur les épaules du petit garçon.

-Tu ne dois pas dire une chose pareille mon garçon, ton père reviendra.

Walt ne répondit pas et tourna la tête vers le campement de Claire où Charlie s’occupait de Aaron.

-Non il a été tué.

Rose se sentit vraiment mal, elle se redressa et porta une main à son cœur. En voyant cela, le petit black déclara avec un grand sérieux :
-Personne ne doit savoir !

Trop incapable de réagir plus, la femme hocha de la tête. Vincent entraîna subitement Walt qui partit à sa suite en rigolant laissant la vieille femme plus perdue que jamais.

Claire s’approcha de Charlie et lui adressa un sourire sincère.

-Tu lui as manqué je crois.

Le British tourna la tête et l’interrogea sérieusement :
-Et est-ce que je t’ai manqué à toi ?

La petite maman perdit contenance et sentit le rouge monté à ses joues, elle acquiesça de la tête sans oser le regarder. Le cœur de Charlie se réchauffa, il caressa la joue de Claire l’obligeant à le regarder et avoua :
-Je te promets de toujours veiller sur vous deux.

La jolie blonde posa une main sur la sienne et sourit doucement. Ils restèrent longuement à se regarder dans le blanc des yeux jusqu’à ce que Aaron manifeste sa présence. Claire se recula et laissa Charlie s’occuper du bébé avec toujours un petit sourire sur les lèvres.

-Vincent, pourquoi nous on a plus de famille ?

Son regard dériva vers la petite famille passant de Charlie à Aaron et le petit black assura froidement :
-Il paiera pour papa.

Le chien frétilla de la queue en guise de réponse.

Jack et cie avançaient lentement dans la forêt guettant le moindre bruit. Sayid se trouvait toujours devant avec Danielle en grande discussion.

-A ton avis elle lui plait ?

Jack regarda Ana estomaqué qui sourit amuser.

-Quoi ?! Tu trouves pas qu’il lui parle beaucoup.
-Ana tu as vraiment les idées mal placées on croirait entendre Sawy…

Jack se tut et soupira, il s’inquiétait vraiment pour leur deux amis même si son cœur s’inquiétait beaucoup plus pour Kate que pour la fripouille qui l’accompagnait. Ana soupira à son tour mais de frustration et se reprit et déclara d’un air taquin :
-Tu sais si tu voulais coucher avec lui je t’aurais la place !
-ANA !!!!

Elle rigola. Danielle se retourna rapidement et pointa son fusil sur eux.

-Taisez vous !!! Sinon quand elle viendra, je vous jetterais devant !
-Qui ça elle ? Demanda Jack
-La chose qui rôde dans cette jungle, c’est son territoire et elle n’aime pas qu’on y passe…
-La chose qui a avalée le cowboy et sa petite amie ?

Jack lui jeta un regard noir.

-Quoi ?!

Soudain, un bruit se fit entendre, Sayid sortit son arme et Danielle fit volte face. Ana s’avança avec son bâton (myl je sais t’aime tjrs ^^ ) et demanda en essayant de paraître le moins angoissé possible :
-Qu’est-ce que c’est ?
-La maîtresse de maison.

Jack s’approcha à son tour et déclara subitement :
-Il faut courir loin de cette chose !
-Non.

Tous les regards se tournèrent vers Danielle.

-Pourquoi non ?
-Parce qu’elle sait que nous sommes là c’est trop tard, n’oubliez jamais les choix que vous faîtes on une grande importance…

Tous les trois échangèrent un regard. La fumée noire apparut tout autour d’eux, ils se retrouvèrent encercler. La peur se reflétait dans leurs yeux, ils savaient que la fin était proche.
Ana tourna la tête vers Jack, ils échangèrent un long regard avant d’entendre un cri. Leur tête se tourna à droite pour voir Sayid disparaître. Jack agrippa le bras d’Ana et avoua fou d’inquiétude :
-Je ne veux pas qu’on sépare Ana.

La latino fit volte face et sourit. Enfin Jack lui montrait ce qu’il ressentait pour elle. Danielle disparut brusquement laissant les deux amis se fixant intensément. Dans une impulsion qu’Ana ne connaissait pas, Jack la serra contre lui et l’embrassa, elle se laissa aller dans ses bras et ferma les yeux. Un froid intense la saisit, elle savait que le nuage était là mais ouvrir les yeux serait trop douloureux. Elle glissa ses mains derrière la nuque du docteur et lui rendit son baiser. Leurs corps se raidirent mais ils ne se lâchèrent nullement. Quand le nuage se dispersa, il n’y avait plus aucune trace des survivants…

Sawyer sortit de la salle de bain, il avait finalement trouvé où elle se trouvait, il maugréait sous le regard amusé de Kate.

-Moi je trouve que ça te va bien.
-Oh tais-toi on dirait que je suis la pureté incarnée !

Kate pouffa de rire et se leva. Elle fit le tour du blond toujours avec un sourire taquin accroché aux lèvres. Il leva les yeux au ciel et soupira, la jeune femme se plaça devant lui et esquissa un sourire franc.

-Mais si ça te va bien et je ne savais pas que tu étais si musclé.
-Habillé tout en blanc tu trouves ça chouette alors que…attend, tu me trouves sexy c’est ça que tu essais de dire ?

Elle le fixa exaspérer et s’éloigna brusquement.

-Arrête de te jeter des fleurs Sawyer.

Sawyer la rattrapa et se plaça devant elle.

-Mais t’as fait une allusion Sweetheart et me dit pas que j’ai rêvé.
-Et alors même si c’est le cas ça fait quoi ?
-Plaisir.

Kate le regarda interloquer, il sourit et caressa sa joue, se pencha et chuchota à quelques centimètres de ses lèvres :
-Thanks

La jeune femme sentit son cœur s’accélérait, elle plongea son regard dans le sien et ils regardèrent de longues secondes sans se détacher. La brunette esquiva un mouvement vers l’avant mais il se recula subitement, elle soupira.

-Finalement t’as raison ça me va bien. Bon je vais essayer de trouver morticia dans le coin j’ai faim.

Il s’apprêtait à sortir quand Kate lui saisit le bras l’obligeant à se tourner vers elle et il croisa son regard mais ne dit mot.

-Ne joue plus avec moi stp.

Il se sentit vraiment mal en entendant ses paroles. Ne pas jouer, mais il ne jouait pas, il s’efforçait juste de ne pas se laisse tenter, il n’en n’avait pas le droit, il le savait que trop bien et les choses étaient si compliquées…Il devait trouver un moyen pour qu’elle s’éloigne de lui, il ne la méritait pas et il était sur que Jack la cherchait sûrement autant que lui l’aurait fait…

-*Trouve quelque chose putain !!!*

Soudain il se rappela quelque chose, une chose qui était sure la blesserait et l’éloignerait bien plus qu’il ne le voudrait mais il se devait de le faire.

-J’ai couché avec Ana Lucia.

Kate lâcha subitement son bras et le regarda horrifier.

-Quoi ?!
-Freckles, les femmes ne sont que des jouets pour moi, la seule raison pour laquelle je ne t’ai pas sauté dessus c’est parce que tu es comme…comme ma petite sœur et je…
-…Tu embrasses souvent tes petites sœurs comme ça ?
-Kate ne complique pas les choses, tu es attirante mais je ne ressens rien pour toi et tu le sais pourtant.

Elle baissa les yeux, elle sentait les larmes venir à ses yeux.

-Les choses ne changent pas et ne changeront jamais, j’ai déjà fait un choix…Et puis oublie pas ce qu’on a dit, on doit se tirer d’ici plus rien ne compte d’autre !

Elle acquiesça et demanda faiblement en relevant la tête ne cachant ses yeux embués de larmes :
-Et après tu partiras ?

Il se retint tout mouvement et répondit avec le plus détachement possiblement :
-Je t’ai dis que les choses ne changeraient pas et je compte bien faire ce que j’avais décidé

Elle soupira et déclara péniblement :
-Peut-être qu’il serait tant que tu trouves Maya !
-Peut-être…

Il plongea son regard dans le sien mais elle détourna la tête, il poussa un soupir et sortir de la pièce. Kate se laissa tomber sur le lit le plus proche et pleura longuement. Elle savait qu’il faisait tout pour la repousser, elle savait qu’il mentait, elle le connaissait par cœur mais elle ne comprenait pas ce qu’il fuyait sans cesse

-*Est-ce moi qu’il fuit ? Pourquoi il sait ce que je ressens que Jack n’est rien, pourquoi ? Il a peut-être peur car je suis une criminelle, il doute peut-être, il me croit dangereuse ? Oh seigneur dites-moi ce qu’il a !!! Mais ne me dites pas que c’est encore son passé qui le ronge, aidez moi à lui ouvrir les yeux…*

. Elle se reprit, sécha ses larmes et avoua d’une voix déterminée :
-Je sais que tu ressens quelque chose Sawyer et je ferais tout pour te le faire admettre.

Locke et Eko stoppèrent leur marche prés d’une rivière où ils remplirent leur gourde. Desmond s’était un peu écarté, il fixait d’un air mélancolique la jungle.

-Je suis désolé…

Il se tourna vers Eko et Locke et ajouta pour lui-même :
-Mais votre destinée s’arrêtera ici brothers.

Il sortit une arme qu’il se mit à charger discrètement avant de la remettre dans sa poche de pantalon. Il s’avança vers eux tout sourire.

-Alors Brothers on fait une pause ?
-La nuit n’est pas encore là, nous pouvons encore marcher un peu.

John approuva les paroles du prêtre et ils reprirent leur marche. Desmond resta en retrait la main toujours dans sa poche.

-*Il est tant de faire un choix brother, mais le choix peut être fatal…*

mon dieu mais qui est vrt bon et qui est vrt mauvais ? qu'est-ce j'adore vous embrouilez^^

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoebe
Fugitive/Arnaqueur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 26
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Lun 10 Juil - 13:32

oh!!!!!!!!!arrete ce carnage je t'en supplie pk il veut pas de kate il est nul !lol!

bon bah j'espere qu'il va arreter de cahcer ses sentiments


Dernière édition par le Lun 10 Juil - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Lun 10 Juil - 13:35

ben pas ici mais dans le topic de la fic lol

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoebe
Fugitive/Arnaqueur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 26
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Lun 10 Juil - 13:52

ouai c'est que j'avais pas ete voir si t'avais mis la suite dsl!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Dim 16 Juil - 22:04

ce chap vous saurez plus ou donner de la tête tout s'enchaine si vite mais l'hre du choix final à sonner pr chacun !

Chapitre 22 : destin ne veut pas dire vivre…

Sun ouvrit lentement les yeux, sa tête lui tournait beaucoup et les murs tout blancs n’aidaient pas à calmer cette douleur. La porte s’ouvrit sur Larissa qui s’approcha d’elle avec le sourire.

-Bonjour Sun bien dormit ?

La Coréenne hocha la tête et porta une main à son ventre.

-Sun vous ne pouvez plus rien, vous êtes en vie.
-En vie, je préférerais mourir…

La rousse nota cette phrase avec attention mais ne dit mot, elle apporta son médicament à Sun et sortit pour se trouver nez à nez avec Davis. Elle sortit un cahier qu’elle lui tendit, il l’ouvrit et lu les notes de sa collègue :
-Sujet d’analyse 22238915 perturbé, sujet d’analyse 22678023 en cours…

Il ne s’attarda pas sur les autres sujets mais sourit en voyant le dernier.

-Sujet d’analyse 28055648 totale réussite.

Il referma le cahier qu’il mit sous le bras.

-Que de bonnes nouvelles et comment se porte Sun ?
-Je crois que d’ici peu, nous n’aurons plus à nous soucier de son cas.

Ils jetèrent un coup d’œil à travers la vitre, Sun était allongée entrain de pleurer.

-C’est la chose qu’il fallait faire.

Larissa approuva et partit avec Davis. Alex sortit de sa cachette et s’approcha de la porte, elle regarda Sun et baissa les yeux. Zeke déboula soudainement et lui agrippa le bras méchamment, il la tourna vers lui et demanda furieux :
-Tu comptais faire quoi Alex ?
-Moi, mais…mais, rien…
-Ne t’avise plus de nous désobéir Alex…PLUS JAMAIS !!!

Il lâcha son bras et la força à sortir de la pièce. La jeune fille ne se fit pas prier et partit presque en courant.

Ana ouvrit lentement les yeux, elle s’assit d’un bond et regarda tout autour d’elle, elle était de retour cette forêt étrange, tout son être le ressentait. Elle frissonna et tourna la tête pour voir Jack, mais aucune trace du docteur… La latino porta une main à ses lèvres et repensa à leur étreinte, elle ne pouvait pas le perdre maintenant pas en cet instant !!!! Plus déterminée que jamais, Ana se releva d’un bond et s’enfonça dans la forêt.

Quand Jack ouvrit les yeux, sa première pensée fut pour Ana, il venait à peine de comprendre ce qu’il ressentait pour la jeune femme qu’on le lui enlevait…Il soupira et se releva d’un bond prêt à tout pour retrouver l’ex flic, forêt étrange ou pas, Jack voulait revoir Ana plus que tout en cet instant…

Sayid était assis tranquillement prêt d’un lac, il regardait son arme avec une grande attention, comme si tout était revenue au point de départ. Etait-ce son destin que de tuer Ana Lucia ?
Il entendit un craquement derrière lui, il fit volte face arme en main et la baissa presque aussitôt en voyant Danielle.


-C’est l’heure de faire ton choix Sayid et tu le sais maintenant.
-Pourquoi nous avoir ramené ici.
-Parce que nous sommes destinés à faire un ultime choix qui pourrait changer tout le cours de notre vie, je n’ai jamais été capable de faire le mien depuis 16ans mais grâce à toi j’y vois plus clair.

Elle commença à partir et Sayid la rappela, Rousseau se retourna doucement et il demanda presque certain :
-Vous allez chercher votre fille ?
-S’il faut mourir pour connaître la liberté, ma vie sera un sacrifice mais mon enfant ne sera plus une esclave.

Elle sourit à Sayid.

-Je suis sure que tu feras le bon choix écoute ton cœur comme j’ai fait pour moi.

L’Irakien lui rendit son sourire et Danielle disparut dans la forêt. Sayid fixa son arme et la chargea, il poussa un soupir et partit dans la direction opposée à Danielle.

Sawyer était dans une bibliothèque depuis bientôt 2 heures, il lisait tout ce qu’il trouvait et ironie du sort, tous les livres étaient liés à cette cité. Le blond était tellement pris dans sa lecture, qu’il ne vit pas Kate arriver. Elle s’assit à ses côtés et il sentit finalement la présence de quelqu’un levant les yeux vers elle. La jeune femme s’esclaffa en le voyant avec des nouvelles lunettes.

-Tu vas te foutre de moi à chaque fois quej’ai une nouvelle paire ?
-Possible au moins ça distrait.

Il retira rageusement ses lunettes et elle esquissa un sourire malicieux.

-Mais ça te va bien arrête de râler tout le temps !

Il la regarda surpris et l’interrogea avec exaspération :
-Même avec un sac à patate tu dirais encore ça pas vrai ?

Kate se mit à réfléchir, il soupira agacer alors elle prit les lunettes et les mit.

-Et moi ça me va ?

Sawyer ouvrit grand les yeux et éclata de rire, elle prit un air offusqué.

-Je crois que tu as l’air encore plus mignonne comme ça Freckles.

Elle le gratifia d’un sourire.

-Tu vois quand je te le disais.
-Je crois que ce que je vois Sweetheart.

La jeune femme plongea intensément son regard dans le sien et demanda doucement :
-Et qu’est-ce que tu vois là ?
-*Son of a bitch elle veut ma mort ou quoi !!!!* Que si tu gardes mes lunettes je pourrais plus lire.

Il tendit la main pour qu’elle rende mais elle ne bougea pas d’un Iota. Sawyer soupira, il savait que la tâche serait ardue mais elle ne lui facilitait pas les choses non plus, il était sur qu’elle le faisait exprès. Il approcha ses mains de son visage et lui retira lentement ne pouvant éviter son regard perçant. Sawyer s’apprêtait à se reculer quand elle posa ses mains sur les siennes l’empêchant de faire tout mouvement.

-Qu’est-ce que tu vois Sawyer ?
-Toi me prends pas pour un con.

Elle sourit et lâcha prise sur ses mains mais il ne les bougea pas comme hypnotisé par la belle.

-C’est tout ?
-Oh dam nit Kate !

Son sourire s’agrandit, elle approcha son visage du sien et chuchota à quelques centimètres :
-Moi je vois juste que tu me dévores du regard et je trouve que ça fait incestueux surtout si tu me considères comme une petite sœur.
-*Dam nit !!!* Et toi je trouve que tu comportes vraiment bizarrement avec moi depuis quelques temps Freckles.
-A qui la faute ?
-Moi je sais…

Kate sourit victorieuse et caressa lentement de bas en haut son bras, elle allait le faire craquer elle le savait. Ses lèvres frôlèrent les siennes et il ne put se retenir de laisser échapper un soupir de consentement. Sawyer remonta une de ses mains et la glissa derrière la nuque de la brunette puis captura ses lèvres sans attendre d’avantage. Elle lui rendit aussitôt son baiser mais il le cassa brusquement et se leva d’un bond.

-Tu l’as fait exprès c’est pas vrai !!!

Elle se releva à son tour et déclara furibonde :
-Reconnais le que tu ressens quelque chose pour moi et j’arrêterais !

Il soupira se saisit de livres et commença à partir mais se retourna et demanda d’un ton sérieux :
-Et même si c’était le cas tu peux me dire ce que ça changerait ?

Devant ce demi aveu, Kate se sentit plus confiante que jamais, elle s’approcha de lui et avoua avec le sourire :
-Tout pourrait changer et ne me sors pas que toi tu ne le peux pas, tu as changé Sawyer bien plus que tu ne veux l’admettre, toute cette histoire, ce piége que tu nous as fait n’avait que pour seul but de te convaincre que tu n’avais pas changé mais c’est faux et tu le sais bien !

Il sourit faiblement, elle l’avait démasqué une fois de plus, cette fille lisait en lui comme dans un livre ouvert, il savait qu’elle avait raison mais il doutait encore de lui. Pourtant le regard qu’elle portait sur lui l’incita à poser une question.

-J’ai cru que Cass m’aimait et j’ai cru l’aimer pourquoi tu penses qu’entre nous ça serait différent ?
-Parce que tu sais qui je suis et je sais qui tu es et parce que je sais ce que je ressens quand je suis loin de toi et cette idée de te voir disparaître de ma vie m’effraye bien plus que ce qu’on pourrait me faire.

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice


Dernière édition par le Dim 16 Juil - 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Dim 16 Juil - 22:04

suite chap 22

Elle soupira et baissa la tête mais finalement la releva et croisa son regard..

-Je t’ai vu changer et évoluer et je sais que même si une part de toi restera toujours Sawyer, tu as aussi appris à redevenir celui que tu as toujours été et tu sais que même si je ne suis pas un ange de bonté, tu m’acceptes tel que je suis sans me demander de changer, tu m’as apporté plus que tu n’imagines Sawyer alors oui entre nous c’est différent et tu ne peux le nier, accepte-le et laisse nous une chance d’être enfin heureux, tu as peur du bonheur mais tu n’es pas le seul, je sais qu’on ne sera pas toujours heureux, que tous les jours sera différent mais je sais aussi que ce n’est qu’avec toi que je veux essayer d’apprendre à aimer la vie. Tu crois que Jack m’aurait apporté quelque chose ? Moi aussi je l’ai cru mais je me suis trompé sur lui, je sais qu’une part de moi à envie d’être avec lui, d’essayer cette vie rangée mais je sais que je fuirais inévitablement à un moment ou l’autre car ce n’est pas la vie qu’il me faut. On se complète, on se comprend et c’est le plus important, les sentiments que j’ai pour Jack sont justes le reflet de la vie qu’une enfant désirait en jouant à la poupée mais la vie n’est pas faite d’un conte de fée.

Il n’avait dit aucun mot depuis son discours, il l’avait écouté et voyait de la détermination dans son regard, il savait qu’elle parlait avec son cœur qu’elle lui confiait ce qu’elle désirait vraiment. En fait il était tellement troublé qu’il ne savait pas quoi dire. Kate remarqua cela et sourit amuser.

-Finalement j’ai enfin réussit à te faire perdre ta langue.

Sawyer sourit et caressa sa joue.

-Finalement tu as été plus forte que moi sur ce coup là c’est vrai et j’avais raison sur un point !

Il se saisit de son menton et déclara :
-Tu en pinçais pour Jack !

La jeune femme rigola et affirma avec sincérité :
-Il me rappelle mon premier amour qui par ma faute est mort tragiquement, je ne me pardonnerais jamais cette chose là et inconsciemment je crois que c’est pour cela que je ressens des sentiments pour Jack.
-Tu lui avais déjà dit je t’aime ?

Il attendait sa réponse avec appréhension, Jack allait-il toujours être entre eux deux ?

-Non, jamais car ce n’est pas le même sentiment que j’éprouve pour lui et fais-moi confiance quand je dis que c’est toi j’aime, c’est un sentiment que je n’ai pas ressentit aussi fort depuis bien longtemps alors arrête de me faire tourner en bourrique et me sortir des excuses bidons, beaucoup de choses se sont passés, Hurley est mort, on a cru nous même mourir, Sawyer on ne sait pas pourquoi on est ici mais soit honnête avec moi, sinon tu regretteras toujours de ne m’avoir rien dit.

Kate le fixa quelques instants avant de sortir le laissant seul à réfléchir à ses propos. Quand il ressortit de sa léthargie Maya se tenait devant lui et demanda :
-Tu ne crois pas qu’il est tant de faire ton ultime choix James ?
-C’est pour ça que nous sommes là en fait, y a pas vraiment d’histoire de maladie.
-Le destin est une chose qui m’énerve tu sais et quand on m’agace comme toi encore plus alors écoute-moi bien blondinet, tu es ici car vous avez été choisi, cette histoire de destin est vrai même si j’aurais préféré te voir être malade car tu m’énerves !

Elle tourna les talons et il s’exclama tout sourire :
-La chose est réciproque Morticia.

Maya se retourna et ajouta :
-Demain matin je vous donne rendez vous au même endroit que vous vous êtes retrouvés, demain je sais que tu auras fait ton choix.

Elle sortit le laissant à nouveau seul. Il prit ses livres sous le bras et partit en direction de leur chambre, il eut un sourire à cette pensée mais il entendit des voix et décida de se cacher dans un recoin. Des hommes habillés de blanc comme lui s’avancèrent, il n’entendit pas toutes leurs conversations mais compris quelque propos.

-Comme se passe le déroulement des choses ?
-Il arrive au point de non retour, bientôt je crois que tout le monde aura fait son choix ultime.
-Il serait tant, car il y a des tombes qui doivent tomber !

L’homme rigola et ils disparurent. Sawyer resta interdit et sortit de sa planque, il se doutait bien qu’il se tramait quelque chose et il était urgent qu’ils partent d’ici.

Le soir tombait sur l’île, Eko commença à faire un feu et Locke prépara le repas, chose habituelle mais ce soir, le temps était orageux. Desmond s’avança et tendit tout sourire une bouteille d’eau au prêtre, l’homme le dévisagea longuement et demanda d’une voix plus que sure :
-Quand comptes-tu nous dire pourquoi tu es revenu véritablement ?

Desmond lâcha la bouteille, John détourna son attention du poisson et fixa les deux hommes.

-Un homme m’a dit un jour, quand un voyageur revient de voyage après une longue expédition c’est que cet homme a un but alors quel est le tien ?

L’écossais échangea un regard avec Locke qui le fixait avec étonnement, il baissa les yeux et déclara faiblement :
-L’heure des choix a sonnée et ce n’est pas vous qui déciderez brothers !

Il sortit son arme et la braqua sur eux.

-Vous n’avez pas le droit d’aller plus loin, cette île sera votre tombeau.

Eko se releva d’un bond et brandit son bâton, John se releva lentement et échangea un regard avec Eko qui quémanda :
-Pense à notre quête John à rien d’autre, les sacrifices existent tu le sais, rappelles-toi Boone.

L’homme sage comprit et avant qu’il puisse intervenir, Eko fonça sur Desmond et ils roulèrent le long de la vallée. John appela Eko et un coup de feu retentit subitement. Locke s’approcha de la falaise et vit une ombre remontée, son cœur manqua un battement. Etait-ce la fin pour lui ?

Au même moment, Sayid pointa son arme sur une ombre qui marchait dans la forêt et tira, le corps s’effondra au sol. Il s’approcha d’un pas rapide et retourna la personne, elle avait été touchée au bras mais il ne comptait pas la laisser survivre. Son regard croisa celui de l’inconnue et il assura froidement :
-Il est temps que tu payes pour tes crimes Ana Lucia.

La jeune femme essaya de se débattre mais il l’assomma et mit son corps sur son dos.

Jack qui courait toujours à la recherche de la latino entendit un coup de feu, il arrêta tout mouvement et paniqua.

-Ana !

Il prit la direction du coup de feu et couru à en perdre haleine, il avait un très mauvais pressentiment…

Charlie et Claire étaient sur la plage au coin du feu entrain de manger un pot de beurre de cacahuète, la jeune femme en fit tomber sur son menton et le jeune homme le recueillit avec son pouce puis le porta à ses lèvres sous le regard amusé de la jolie maman.

-Merci Charlie, merci pour ce que tu as fait pour nous.

Il sourit doucement et caressa sa joue puis leurs visages se rapprochèrent et ils s’embrassèrent tout doucement mais tout cessa brusquement quand des cris se firent entendre sur la plage. Charlie positionna Claire derrière lui et ils virent avec stupeur une troupe « d’autres » déboulait sur la plage avec Zeke en tête. Charlie attrapa la main de Claire et la serra contre la sienne. Zeke s’avança et déclara avec le sourire :
-Il est temps de faire ton ultime choix Charlie.
-Mais on avait dit que…

Walt sortit derrière Zeke et cria avec rage :
-Tu as tué mon père assassin !!!

Charlie n’osa pas tourner la tête de peur de rencontrer le regard de Claire et d’y lire de la déception. Il sentit tout de même encore la main de la jolie maman dans la sienne et cela lui redonna du courage. Zeke sourit devant tant de bravoures et fit signe à des autres, ils s’avancèrent et se saisir de Claire et Aaron et chacun pointa une arme sur les deux.

-Il est l’heure de faire ton choix Charlie !

Les autres survivants qui étaient captifs regardés la scène horrifiée. Charlie croisa le regard de Claire et il baissa la tête sentant tout son courage le quitter.

Christian était entrain de manger sur la plage avec quelques convives quand un bruit se fit entendre, ils se levèrent et virent Rousseau arrivait la carabine en main.

-Danielle, quelle surprise !
-Je suis venue chercher ce qui m’appartient.
-Tu as fait ton choix il y a bien longtemps…

La femme brandit son arme sur Christian et cria avec colère :
-Je veux qu’on me rende ma fille ! Rendez moi mon Alex !!!

Alex qui était juste en retrait sentit son cœur s’accélérait et une larme coula sur sa joue.
Sa mère, alors elle était finalement en vie.

Sawyer déboula dans la chambre et chercha Kate du regard, il l’aperçut recroqueviller sur le canapé. Le blond s’approcha et se mit à genoux devant elle.

-Kate, je sais pas ce qu’il se trame mais j’ai entendu des types parlaient de choix final et aussi de tête qui vont tomb…

Il s’arrêta brusquement remarquant que Kate avait un corps dans ses bras. Il écarta délicatement ses mains et découvrit avec stupeur le corps sans vie de Sun. Il croisa son regard et y lut une grande peine.

-Qui a fait ça ?

Elle lui montra ses poignets et cria angoissée :
-La folie, c’est cette maladie qui l’a tuée, elle s’est suicidée !!! ELLE EST MORTE !!!

La jeune femme s’effondra dans ses bras. Sawyer regarda le corps sans vie de Sun et serra d’avantage Kate dans ses bras. Il ne pouvait nier qu’il avait peur plus que jamais.

Maya ouvrit la porte et sourit froidement avant de sortir en chantonnant la danse funèbre dans le long corridor.

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Dim 16 Juil - 22:06

Chapitre 23 : Au-delà de la porte

Claire regardait Charlie, elle attendait patiemment même si elle avait la peur au ventre…La jeune femme fut tiré de ses pensées par les pleurs de son petit ange. Son fils avait encore plus peur qu’elle-même.

-*Je dois le protéger de tout cela…*

La jolie maman tourna son regard vers Walt. Elle savait qu’il souffrirait. Comment un être aussi adorable que Charlie pouvait agir avec autant de cruauté ? Elle ne savait plus quoi faire, qui écouter et qui croire.

-Tic tac, l’horloge tourne Charlie.
-Je ne peux pas. Murmura t-il faiblement.

Zeke s’approcha et demanda amuser :
-Oh et comment tu as réussit à choisir qui de toi ou Mike devaient payer pour ton erreur ?
-Il n’était pas un bon père.

Walt s’emporta.

-Papa était le meilleur des pères, tu n’es même pas le père d’AARON !!!

Charlie ne rétorqua rien et resta les yeux à fixer le sol. Zeke se gratta le menton et sourit.

-Finalement, ce n’est peut-être pas à toi de faire le choix.

Il s’éloigna et se saisit de Claire puis lui remit une arme dans les mains.

-A toi de décider jolie petite maman, ton amoureux transi, ou ton enfant.

L’ex junkie releva la tête et croisa le regard apeuré de la jolie blonde.

Kate se redressa doucement et plongea son regard dans celui de Sawyer, elle ne savait pas quoi faire et encore comment prendre cette nouvelle. Ils étaient bien « sauver », protéger dans cette « Atlantide ». Jack et les autres avaient-ils été aussi retrouvés ? Allaient-ils trouvés tous les matins un corps mort ?

-Il faut prévenir Maya.

Il n’objecta pas et ils se levèrent en silence. Sa main glissa dans celle du blond, sa présence était sa seule sérénité, elle avait de plus en plus peur. Sawyer la fixa quelques instants puis ils sortirent sans une parole de la pièce. A leur surprise, Maya les attendait sur le pas de la porte. Devant le petit sourire de la jeune femme, Kate perdit son sang froid, elle lâcha la main de Sawyer et avant qu’il ne puisse l’arrêter, elle gifla Maya.

-Quel genre de monstre sourirait de la porte d’un être humain ???

Maya esquissa de nouveau un sourire et assura froidement :
-Seule ma vie compte, le reste m’importe peu mais tu n’as pas l’air de comprendre qu’on ne me touche pas…

Ses yeux se firent plus menaçant, elle la saisit par le cou. Sawyer voulu se jeter sur elle mais des hommes le saisirent subitement. La haine qu’il ressentait envers « Morticia »était à son paroxysme.

-Lâche la…

Maya ricana.

-Alors c’est ton choix cette femme ? Tu es sure James tu ne préférerais pas…

Elle se tut et montra une direction. Instinctivement, il regarda dans la direction et vit un homme s’avançait vers eux, un homme d’un âge avancé.

-*C’est impossible !!!*
-Mon cher James Ford, je te présente l’homme qui a détruit ta vie, appelez sous le nom de Sawyer !

Ses yeux s’agrandirent de surprise et d’effroi. Maya s’avança vers lui toujours en tenant Kate sous son joug près du vrai Sawyer. L’étranger de la dernière fois apparut devant lui et lui tendit une arme. Les deux autres hommes s’éloignèrent lentement et l’inconnu déclara avec un grand sérieux :
-Nous te donnons le choix James, tu peux tuer l’homme qui a ruiné ta vie ou sauver cette femme.

Il regarda l’arme puis « Sawyer » et enfin Kate. Il rigola nerveusement.

-Et qui me prouve que c’est le vrai ?

L’inconnu sourit et assura avec sincérité :
-Nous connaissons tout de toi, et tu sais au fond de ton cœur que cet homme et le même questionne le. Ce n’est pas une arnaque de Hibbs, ici se trouve ton destin James.

Malgré qui régnait dans son esprit, Sawyer considéra avec attention les paroles de l’étranger. Ils en savaient trop pour le piéger ou était-il si stupide. Il reporta son attention sur l’arme avant de regarder Kate qui le fixait avec angoisse et peine.

-Tu n’es pas un assassin Sawyer.

Il sourit amèrement. Oh si il pouvait tuer, il en avait la possibilité, il avait l’homme qu’il haïssait le plus devant lui et sa haine était incontrôlable. Son amour pour Kate semblait ne pas être aussi fort qu’il le croyait, il n’avait qu’une idée en tête : Vengeance. Après des minutes interminables, il leva le poignet et pointa l’arme en direction de Sawyer. Sa main tremblait, Kate aurait voulu l’arrêter mais elle ne pouvait rien faire d’autres que lui parler.

-Sawyer, tu peux changer de vie, tu as changé sur cette île, ne te laisse pas guider par ce sentiment qui te ronge depuis des années, tu n’as plus à te cacher, ne commets pas la même erreur que j’ai fait, tu es quelqu’un de bien et ton passé n’est pas le reflet de ce que tu es. Ecoute ce que te dictes ton cœur et non ta rage, je m’en moque de mourir mais je ne veux pas que la dernière vision que j’ai de toi soit celle d’un criminel.

Une larme s’échappa et roula le long de sa joue. Sawyer sentit son cœur se serrait d’avantage à chaque mot que Kate délivrait, il ne désirait qu’une chose se réveillait d’un mauvais rêve mais que devait-il vraiment faire ? Il enleva la sécurité et Kate ferma les yeux, elle savait qu’il ne ferait plus marche arrière, son cœur se brisa mais elle chuchota en signe d’adieu :
-Je t’aime pour ce que tu es et non celui que tu as voulu devenir contre ton gré.

Un coup de feu retentit et Kate n’osa pas ouvrir les yeux.

Quand Ana ouvrit les yeux, elle était attachée à un arbre et solidement. Elle tourna la tête vers la gauche et vit Sayid entrain de préparer quelque chose. Elle essaya de se dégager et il redressa la tête.

-Oh tu es finalement réveillé.
-C’est quoi cette mascarade ?

Il se releva et s’approcha de la jeune femme, il la gifla sans ménagement et assura froidement :
-Tu vas payer pour la mort de la femme que j’aimais et pas plus tard que maintenant !

Ana ne rétorqua rien, elle pensait pourtant qu’il ne lui en voulait plus mais préféra se taire. Sayid s’éloigna et revint peu après avec un morceau de fer. Les yeux d’Ana s’agrandirent de terreur et il abattit le bâton sur son ventre la faisant se plier en deux. Il enchaîna coup après coup tout en parlant ou plutôt criant sa hargne :
-Shannon était une fille bien, elle était la seule que je voulais protéger, elle méritait de vivre, c’est TOI qui aurait dû mourir, je te déteste, je te hais et je me moque que c’est immoral te voir respirer n’insupporte !

Ana ne broncha pas et le laissa déchargea sa haine quand il s’arrêta à bout de souffle, elle se redressa et déclara les larmes aux yeux :
-Tue moi si cela peut apaiser ton cœur.

Sayid fut décontenancé par son regard, il lâcha son arme et se prit la tête entre les mains.

-Je peux le faire !!! Je peux le faire tu ne mérites que ça, arrête de me regarder je te l’interdis ! Hurla t-il quand il releva la tête et qu’il croisa le regard de la latino.

Il s’approcha à pas rapide et commença à gifler. Les larmes coulaient sur ses joues mais il ne s’arrêta pas pour autant. Ana comme tout à l’heure ne dit mot, elle se sentait vraiment coupable et la perspective de mourir l’effrayait mais elle était d’avantage apeuré par cette haine que Sayid avait dans le cœur. La latino ferma les yeux à force de sentir les coups, son corps était meurtrie de partout mais pas autant que son cœur. Brusquement, tout cessa, elle se demanda si l’Irakien était partit un objet de torture mais quand elle ouvrit les yeux, elle découvrit Jack et Sayid entrain de se battre. Le docteur tenait le bâton de fer et Sayid avait sortit son arme. Ana voulu à nouveau se délivrer, le fait de revoir Jack lui donna du courage. Le docteur évita le coup de genoux de Sayid, il le repoussa avec son bâton mais n’osa pas le frapper, ils étaient tout de même amis…

-Sayid je sais que tu ne veux pas cela.
-TU NE SAIS RIEN DE MOI RIEN !!!

Jack soupira mais ne baissa pas sa garde de peur que Sayid devienne incontrôlable.

-Jack ne lui fait rien, c’est ma faute, pars ça ne concerne pas !

Il fixa Ana et hocha négativement la tête. Sayid profita de cet échange pour sauter sur Jack et Ana s’agita encore plus essayant de se délivrer mais rien à faire, elle ne pouvait y arriver toute seule.


L’ombre s’avança de nouveau vers John qui regarda un peu, l’inconnu tomba sur lui et John le redressa un peu pour découvrir avec stupeur le visage d’Eko. Il l’aida à s’asseoir et remarqua sa blessure au ventre. John voulut la regarder mais le prêtre se saisit de sa main.

-Il faut partir John, il faut aller jusqu’au bout.
-Mais tu ne peux pas boug…

Sans un mot, Eko se redressa doucement et péniblement, Locke passa son bras sous le sien, il voyait la blessure au ventre de son ami mais il ne dit rien et avança en direction de leur destination première. Il s’arrêta quelques minutes et demanda inquiet :
-Desmond ?
-Il a disparu, je ne sais pas vraiment, il faisait sombre, je crois qu’il est tombé de la colline.

John considéra cette possibilité, il regrettait que les choses soient devenues si compliquées, Desmond était pourtant un homme bien.

-Les gens changent mais pas toujours comme on le voudrait John.

Il regardait Eko et hocha la tête avant de se remettre en marche.

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Dim 16 Juil - 22:06

suite chap 23

Danielle se tenait droite, l’arme en main à foudroyer du regard Christian. Alex ne désirait qu’une chose en cet instant, repartir avec sa mère, les quitter enfin et avoir une vie normale, plus d’expériences, plus d’ordres juste elle et sa mère…
Elle suivit l’échange entre Him et sa véritable mère, son cœur battait la chamade, les mots et insultes s’enchaînaient mais il ne semblait pas y avoir de résultats. Allait-elle rester pour toujours chez eux ? Alex était tellement perdue dans ses pensées qu’elle ne se rendit pas compte que Danielle avait son arme sur son épaule et se tenait face à elle. La jeune fille leva timidement les yeux vers elle, elle put lire dans le regard de sa mère un profond sentiment de joie mélangeait à de la peine. Alex hésita de faire tout mouvements, elle se tourna vers Christian qui demanda avec le sourire :
-Tu ne veux pas dire bonjour à ta mère Alex ?

Elle le fixa stupéfaite. Il avait décidé d’accepter, la laisser partir et retourner auprès de sa mère ? Ce n’était pas possible, il y avait autre chose.

-Ne te soucie pas du futur et profites de cet instant. Ajouta t-il.
-*Comme si c’était le dernier…*Pensa t-elle amèrement.

La jeune fille reporta son attention sur sa mère génitrice, ses yeux se remplirent d’eau ainsi que ceux de Danielle, c’était un moment que toutes deux avaient rêvé depuis des années. Secrètement, Alex avait toujours cru que quelqu’un l’aimait quelque part et ce soir là, elle était là devant elle, sa véritable mère. La brunette ne retint pas plus longtemps ce sentiment, elle se jeta dans les bras de Danielle qui l’accueillit les larmes aux yeux et chuchotant en lui caressant les cheveux ;
-Alexandra, je te promets de ne plus jamais te laisser, plus jamais.

Alexandra pleura de bonheur et la serra d’avantage. Christian les regarda quelques secondes avant d’échanger un regard avec Zeke qui hocha la tête. Un sourire naquit sur ses lèvres.


Kate n’osait toujours pas ouvrir les yeux mais elle changea d’avis quand la pression cessa sur elle et qu’elle entendit un bruit derrière elle. La jeune femme se retourna pour voir une balle entre les deux yeux de Maya. Elle fit volte face et croisa le regard de Sawyer. Sans une parole, elle s’avança à sa rencontre, il avait la tête baissée, elle sourit doucement et apposa sa main sur sa joue. Il releva les yeux vers elle et assura en fixant le vrai Sawyer :
-Tu as raison, la vengeance n’apporte aucun réconfort

La jeune femme le gratifia d’un sourire sincère. Il plongea son regard dans le sien quelques instants puis détourna ses yeux vers Sawyer. Kate retira sa main et la laissa le long de son flanc et les regarda à tour de rôles. La tension était à son paroxysme. Peut-être que Sawyer n’en avait pas complètement finit avec son passé ?

-Dégage et pars loin avant que je ne change d’avis !

L’homme rigola subitement et l’étranger de même. Kate et Sawyer se regardèrent avec incompréhension. L’inconnue s’avança et dit tout sourire :
-Félicitations James, vous avez réussit le test.
-Quoi ?!

L’étranger montra le vrai Sawyer et ajouta :
-Je crois qu’il est temps pour vous de faire votre choix final.

Sawyer pointa son arme sur l’étranger.

-Pas que je crois pas à ton truc du choix final mystermasque mais tu vas passer devant bien gentiment avec ton pote et on verra ce qu’on fera une fois là bas.

Les deux hommes passèrent devant et Kate croisa le regard de Sawyer et demanda dans un chuchotement :
-Qu’est-ce que tu comptes faire une fois là bas ?
-Avoir des réponses à nos questions Freckles.

Elle concéda mais le fixa sérieusement.

-Ne fais rien sans me consulter Sawyer, on ne sait pas de quoi ils sont capables.
-Sweetheart tu es toujours ma Thelma ^^

Elle esquissa un sourire.

-Avance Louise !

Il s’exécuta en lui rendant son sourire mais reprit son air sérieux quand il reporta son attention sur les deux hommes.

Jack se releva difficilement et s’approcha à pas boiteux vers Ana, Sayid était assommé mais il savait qu’il se réveillerait bientôt. Il commença à défaire les liens. Ana lui adressa un faible sourire.

-Merci.
-Tu me remercieras si on s’en sort.

Ana rigola et assura d’un air aguichant :
-Crois-moi que je saurais te remercier à sa juste valeur.

Le docteur ne put s’empêcher de sourire, il jeta le cordage au sol et Ana se massa les poignets.

-Tu as mal ?

Ana hocha la tête négativement.

-Non j’ai l’habitude avec le métier enfin avais.

Jack échangea un regard avec Ana, ils n’avaient pas le temps de parler, l’ex flic le comprit et s’avança en direction de la jungle à ses côtés. Ils passèrent à côté de Sayid et évitèrent de le regarder, chose qu’ils n’auraient pas dû faire car L’irakien se saisit de la jambe de Jack et il s’étala au sol. Sayid se releva d’un bond et pointa son arme sur Jack.

-Dis adieu à ton cher Jack Ana, c’est finit !

Sawyer et Kate arrivèrent de nouveau devant l’entrée du cœur de L’Atlantide, les hommes s’avancèrent sur le ponton alors que les deux amis restaient face à ce pont.

-Il est l’heure du choix final, si vous franchissez ses portes, vous saurez enfin ce que vous réserve votre destinée.

Avant qu’ils purent dire quoique ce soit, un rayonnement étrange passa sur chaque murs de la salle et s’intensifièrent les aveuglant. La porte en face d’eux s’ouvrit et les deux hommes s’avancèrent, ils se placèrent à leur entrée et elle se referma tout de suite mais avant qu’ils ne disparaissent totalement, ils répétèrent plusieurs fois :
-L’heure du choix ultime a sonné si vous vous renoncez à l’affronter vous irez à votre perte.

Le rayonnement cessa subitement, Kate et Sawyer se regardèrent longuement avant de fixer ce pont. Devaient-ils ou non croire en ce dernier choix ou était-ce un piège ?

-Tu penses qu’on nous tend un piège ?

La jeune femme s’avança sans monter sur le pont et déclara d’un ton las :
-Je ne sais pas mais j’en ai assez de vivre dans le doute, je n’ai pas envie de voir d’autres gens que j’aime mourir et si tout doit se finir ici, j’en prend le risque.

Elle s’avança mais il la rappela. La jolie brune se retourna, Sawyer s’avança et assura avec un faible sourire :
-Ensemble jusqu’au bout tu te rappelles.

Un sourire naquit sur ses lèvres et elle acquiesça.

-Ensemble jusqu’au bout oui.

Il la rejoint sur le pont mais l’arrêta quand elle voulut s’avancer.

-Je ne sais pas ce qu’on nous réserve derrière cette porte mais…

Il soupira et caressa sa joue. Le cœur de Kate s’accéléra, elle posa sa main sur la sienne.

-Mais je…

Soudainement, Kate réfléchit, ses mots qu’elle attendait tant aller être dit mais elle n’avait pas envie que l’espoir s’en aille avec ses paroles. L’espoir d’une vie nouvelle. La jeune femme posa un doigt sur ses lèvres et avoua avec sincérité :
-On aura tout le temps après pour en reparler, le plus important c’est que tu as enfin ouvert ton cœur, les mots ne servent pas toujours.

Leurs regards se croisèrent longuement, oubliant le lieu dans lequel ils se trouvaient ne pensant qu’à ce sentiment qu’ils ressentaient au plus profond de leur cœur. Sawyer comprit qu’elle avait raison, il ne devait pas perdre espoir. Sans une parole de plus il fit oui de la tête. Kate retira son doigt et glissa sa main dans la sienne et ils s’avancèrent sur le pont. La lumière lumineuse reprit, ils avancèrent avec difficulté mais virent la porte s’ouvrir. Elle eut un mouvement de recul mais la pression sur sa main lui redonna du courage et c’est d’un pas décidé qu’ils franchirent l’entrée. La porte se referma derrière eux et ils virent avec stupeur des dizaines de chaises vides. Une femme s’approcha d’eux et leur tendit un badge.

-Vous êtes les premiers, asseyez-vous !

Elle s’éloigna avant qu’ils puissent demander leur reste. Le blond échangea un regard d’incompréhension à la femme qu’il aimait et ils regardèrent intriguer leur badge où figurait des chiffres….

c'est quoi ça une réunion tuperware ? étrange non ^^ patience, la fin approche à grands pas

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoebe
Fugitive/Arnaqueur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 26
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Mer 19 Juil - 9:52

c'est sur que ca s'enchaine tre tre tre vite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Mer 19 Juil - 13:47

kikoo me revoilà avec l'avant dernier chap, je préviens d'avance, il y a une mort choc dans ce chap, une mort qu'on s'attend ptet pas du moins c'est pas le genre à se faire courramment mais pour les besoins de ma fic, il le fallait j'espère que ça vous choquera pas trop vous me le direz

Chapitre 24 : La vérité est au bout du tunnel ^^

Kate et Sawyer se mirent à arpenter la pièce, ils se demandaient vraiment ce qu’ils faisaient dans un endroit aussi étrange. Ils regardèrent à nouveau la porte par laquelle ils étaient entrés. Les deux compères échangèrent un regard et d’un comme un accord ils partirent s’assoirent même si le blond râla quand une femme s’avança et proposa quelque chose à manger.

-Il croit quand même pas qu’on va rester sagement à attendre ?
-Attendons un peu et on avisera.

Il approuva ses dires et ils se mirent à attendre.

Eko soutenu par John continua de marcher, ils distinguèrent enfin l’entrée du bout du chemin mais il était impossible d’avancer plus loin, le lac l’entourait à perte de vue. John croisa le regard du prêtre qui lui demanda de le lâcher. C’est avec réticence qu’il s’écarta pour laisser Eko. L’homme s’approcha de l’eau, s’agenouilla et but sous le regard bienveillant de Locke. Le prêtre se pencha d’avantage et son sang se mélangea avec l’eau. Les quelques gouttes qui s’écoulèrent augmentèrent encore plus au fur et à mesure qu’Eko se désaltérait quand John remarqua le phénomène, il voulut arrêter son ami qui le repoussa d’une main vigoureuse. L’homme sage serra sa main dans la sienne et quand la pression faiblit, il retira la tête d’Eko de l’eau et la maintint contre lui, le prêtre sourit et assura :
-Tu disais que cette île demandait des sacrifices, va John va et découvre notre destinée.

L’homme ferma ses yeux à jamais, Locke ferma les yeux du défunt, il jeta un regard au lac et étrangement, la couleur dorée disparut et laissa place à un océan bleu vert. John comprit, il déposa le corps de son ami sur l’eau et il s’enfonça permettant à un ponton d’apparaître. C’est le cœur lourd par tant de sacrifices mais aussi avec l’envie de savoir enfin la vérité que John s’avança lentement sans un regard en arrière.

Danielle s’écarta en caressant la joue de sa fille et Christian s’avança vers elles. La mère mit instinctivement sa fille derrière elle et foudroya du regard Him.

-Je veux juste vous montrer quelque chose.
-Et après nous pourrons partir loin de vous ?

Christian sourit.

-Naturellement.

Danielle fixa sa fille qui acquiesça doucement. Elle prit sa main dans la sienne et ils partirent tous les trois prés du ponton. Ils montèrent dans un bateau et disparurent dans le noir sur l’océan.

Ana regarda Sayid longuement, il était entrain de menacer Jack, Jack qui était l’homme qu’elle aimait car oui elle l’aimait, ce n’était pas que physique et même s’il ressentait toujours quelque chose pour Kate, elle savait qu’ils pouvaient avoir une belle histoire d’amour, elle savait depuis l’instant où elle avait flirtée avec lui au bar. Elle avait longuement hésité dans l’avion, aller le voir et dire : « Hi c’est moi 42F tu veux toujours boire un verre ? »
Finalement quand elle s’était décidée pour y aller, elle avait trouvée le siège vide alors elle était revenue sur ses pas et peu après, le crash avait eu lieu. Ana sortit de ses pensées et se jeta brusquement sur Sayid, elle le plaqua au sol mais il la fit rouler sous lui, Jack en profita pour se relever et chercha de quoi se défendre, Sayid tenait toujours l’arme dans sa main. L’irakien se releva en tenant Ana qu’il envoya contre l’arbre, elle s’évanouit sous le choc rude. Sayid se releva et se retourna vers le docteur l’arme en main mais il se reçut un violent coup de bâton en pleine face. Sayid chancela, il perdit son arme et le docteur Shephard en profita pour s’emparer de l’arme. Seulement, Sayid avait l’habitude de ce genre de traitement, il secoua la tête pour faire passer le mal qui le tenaillait quelque peu et sauta sur Jack. Les deux hommes se retrouvèrent au sol à rouler.

-Sayid calmes-toi tu ne veux pas ce qui arrive.
-J’ai fais mon choix Jack, il est trop tard.

Il lui envoya un coup de boule en plein dans le nez puis un coup de feu retentit….

Claire fixa à tour de rôle son enfant puis Charlie. Son regard se reporta sur l’arme qu’elle tenait en main. Une arme. Avait-elle déjà tenue une arme entre ses doigts ? Même étant enfant elle n’avait pas jouer les gendarmettes mais les infirmières. Maintenant, elle jouait le rôle de mère, de mère et de femme amoureuse. Car oui malgré tout ce qu’il avait, Claire était tombée amoureuse de lui. Comme une jeune fille à son premier flirt mais elle ressentait une grande affection pour lui. Une larme coula sur sa joue, elle ne pourrait jamais le tuer, jamais. Claire regarda son petit ange, il ne pleurait plus mais ses yeux étaient humides, elle aurait aimée le tenir dans ses bras, le réconforter, l’embrasser. Claire fondit en larmes, l’arme toujours en main.
Charlie voulut s’avancer mais un autre lui bloqua le passage, il ne désirait qu’une chose, accourir et prendre Claire tout contre lui, la cajoler et lui faire oublier ses erreurs, lui offrir une nouvelle vie et former une famille. Mais la réalité était toute autre, la femme qu’il aimait tenait une arme en pleurant à chaudes larmes, elle devait choisir entre la vie de son fils et la sienne. Charlie soupira et assura faiblement :
-Claire pense à Aaron, le plus important c’est ton enfant.

A ces mots, la jeune femme releva les yeux vers Charlie, elle croisa son regard et sourit tristement puis avoua faiblement les larmes aux yeux :
-Je t’aime Charlie, et je t’aimerais toujours.

Sa main se mit à trembler mais elle ne s’arrêta pas de parler pour autant. Charlie fut comme hypnotisé par les paroles de la douce maman. Elle l’aimait, elle l’aimait malgré tout cela ! Elle voulait le lui dire avant qu’il ne soit trop tard mais il allait se battre, il les protégerait comme il l’avait toujours fait.

-Sauve mon bébé Charlie.

Avant qu’il puisse assimiler quoique ce soit, Claire pointa l’arme sur sa tempe. Charlie ne réagit pas tout de suite mais quand le corps de Claire tomba mollement sur le sable. Il poussa un cri de rage et poussa l’autre qui lui bloquait le passage. Il s’agenouilla au côté de Claire et la serra contre lui. Son cœur avait mal, il caressa sa joue et demanda bouleverser :
-Pourquoi tu as fait ça Claire ? Pourquoi ?

Le British s’effondra sur le corps de la jolie maman, il l’avait perdu pour toujours…Zeke s’avança et il daigna lever les yeux embués vers lui. Il lui tendit Aaron.

-Elle a fait son choix, à toi de faire le tien cet enfant ou…

Il ne termina pas sa phrase, Walt s’avança et lui lança une statue de Sainte Vierge qu’il connaissait si bien. Charlie regarda la statue puis Claire. Elle était morte, il n’allait jamais pouvoir former une famille…Aaron, il avait encore Aaron. Mais serait-il un bon père ? Charlie se releva avec Claire dans les bras, la statue sur les genoux. Il fixa intensément Zeke et assura avec honnêteté :
-Ma famille compte plus que tout.

Il montra la statue du regard et s’écria furieux :
-Cette chose ne doit jamais approcher ma famille JAMAIS !!!

Walt l’enleva, il échangea un regard avec Zeke qui hocha de la tête.

-Charlie il est temps pour toi de savoir la vérité.

Charlie fronça les sourcils et demanda surpris :
-Quelle vérité ?
-Celle qu’a conduit ton choix.
-Mais et les autres survivants qu’est-ce que vous allez en faire ?

Zeke se tourna vers les autres rescapés et esquissa un sourire.

-Ils peuvent reprendre leur vie comme avant.

L’autre claqua des doigts et les survivants furent libérés. Rose s’approcha de Charlie et déclara avec un faible sourire :
-Je peux m’occuper d’enterrer Claire en t’attendant.

Charlie approuva, il caressa délicatement les cheveux de la jolie maman, embrassa ses lèvres puis la tendit à Rose le cœur lourd. Zeke lui confia Aaron qui lui adressa un sourire qui réchauffa quelque peu celui de l’ex Junkie. Zeke partit avec Walt et leurs comparses suivis de Charlie et Aaron. Ils marchèrent longuement dans la jungle pour arriver devant la trappe. Charlie s’arrêta, Walt ouvrit la porte et lança froidement :
-Tu as peur de revenir dans le lieu où tu as commencé à devenir un assassin ?

Le British s’avança. Il trouva Jin assit prés de l’ordi. Le Coréen s’approcha de lui et commença à lui parler mais Charlie n’était pas d’humeur à essayer de le comprendre, il avança derrière Zeke et Walt, Jin se joint à eux. Zeke s’arrêta devant la porte de la douche, il sortit une télécommande et un passage s’ouvrit dans le sol de la pièce laissant apparaître des escaliers descendant on ne sait où. Zeke s’engagea ainsi que tous les autres. Charlie arriva dans un long corridor, il ne savait plus ce qu’il l’attendait, il serra d’avantage Aaron contre lui et progressa dans le sombre couloir.

Sawyer et Kate commençait à s’impatienter. Par moment la jeune femme revenait dans la pièce, elle leur souriait, proposait à manger puis repartait. Le blond soupira.

-Cette situation est encore plus étrange que tout le reste.

Kate esquissa un sourire.

-La patience n’est pas mon fort non plus mais si on repart on ne saura jamais.

Il se tourna vers elle, sourit puis caressa sa joue délicatement. Kate posa sa main sur la sienne et entrelaça ses doigts dans les siens et la redéposa sur son genou.

-Tu sais Freckles, si on était vraiment seul ici, je saurais trouver de quoi nous divertir bien vite.

Elle leva les yeux au ciel en s’esclaffant un peu. La jolie brune reporta son attention sur lui et assura avec le sourire :
-Tu auras du temps après vil pervers !

Il rigola à son tour et brusquement la porte coulissa. Ils se relèvent d’un bond pour voir entrer Danielle et Alex suivi de Christian. Shephard Senior leur adressa un sourire, la jeune fille s’avança vers le nouveau groupe et tendit un badge à Danielle puis à Alex qui regardèrent les deux autres. Sawyer montra son badge, Danielle hocha la tête et le prit. Le blond voulut s’avancer vers Him mais celui-ci disparut derrière une porte. Il poussa un soupir et se laissa tomber sur son siège. Rousseau et sa fille s’avancèrent vers eux et prirent un siège. Kate s’enquit immédiatement pour avoir des nouvelles de la situation mais Danielle répondit évasivement sur le fait qu’elle avait fait son choix. Kate rigola exaspérer.

-Encore cette histoire de choix !

Danielle ne dit rien, Alex regarda sa mère et regarda ensuite son badge. Elle ne savait pas ce qui les attendait, elle n’avait d’ailleurs jamais entendu parler de cette salle.

-*Seigneur protége nous*

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyly Ford
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1470
Age : 33
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   Mer 19 Juil - 13:47

suite chap 24

Locke arriva enfin devant l’entrer. Etrangement, la porte s’ouvrit sans grande difficulté et l’homme sage y pénétra. Son regard fut attiré par les murs blancs qui brillaient par moment, reflétant les rayons du soleil. La lueur ne l’aveuglait guère, les rayons filtraient bien au-dessus de lui ne l’empêchant d’avancer vers sa destinée. Locke ne pouvait s’empêcher de se poser moult questions. Qu’allait-il découvrir au bout du chemin ? L’île allait-elle reprendre son cadeau ? Allait-il pouvoir remarcher après cette découverte ? D’’autres personnes étaient-elles mortes en le découvrant ?
Il repensa à Eko, son ami s’était sacrifié pour la quête. John se jura de la mener à bon terme pour honorer la mémoire de son grand ami. C’est sur ses sages paroles que John Locke s’avança dans l’allée, se dirigeant vers son destin le cœur battant.

Ana se réveilla en se tenant la tête, le coup l’avait étourdie un certain temps. Temps qu’elle ne pouvait clarifier…La jeune femme se releva doucement en se massant les tempes puis ouvrit les yeux et s’approcha des deux corps immobiles. Elle s’agenouilla et poussa Sayid sur le côté.

-Jack ?

Il ouvrit les yeux et se redressa, son ventre était en sang, elle voulut soulever sa chemise qui avait prit une couleur rougeâtre mais il l’arrêta et assura en la fixant sérieusement :
-Il est juste assommé il faut partir Ana, et vite.

Elle assimila ses propos, l’aida à se relever, il passa son bras sur son épaule, elle le soutint alors en faisant attention de ne rien toucher et ils commencèrent à partir. Ils venait à peine de faire quelques mètres qu’une balle frôla Ana. Elle se retourna pour découvrir Sayid à genoux l’arme en main. Son regard croisa celui de Jack, il hocha négativement la tête. La Latino sourit, déposa un baiser sur ses lèvres puis le repoussa brusquement. Jack tomba au sol et ana en profita pour foncer sur Sayid. D’un geste rapide elle éloigna l’arme avec son pied puis se saisit de la barre en fer et voulut le frapper mais il l’attrapa. Une lutte de force s’engagea, Sayid prit rapidement le dessus. Il allongea Ana au sol et plaça la barre de fer sous sa gorge l’empêchant de respirer. Ana lutta mais ses forces la quittèrent, elle s’avoua vaincue quand brusquement le corps de Sayid s’effondra sous elle. La jeune femme releva la tête et découvrit Jack avec le pistolet en main, il lui tendit la main qu’elle prit rapidement. Son regard dévia sur Sayid, il était mort, il était définitivement mort. Jack lâcha l’arme et baissa les yeux. Ana se sentit peiner, Jack n’avait sans doute pas l’habitude de tuer. Ana ne savait pas quels mots employés pour apaiser son chagrin alors elle le serra contre elle un bref instant puis retira son débardeur et le mit autour de sa taille pour empêcher la blessure de saigner.

-Tu arriveras à tenir un peu ?

Il hocha positivement la tête, elle se redressa et il rigola.

-Quoi ?!
-Tu n’es vraiment pas pudique.

Ana sourit fièrement et chuchota à son oreille :
-Il y a des choses que je te montrerais quand tu auras tout tes moyens Jack.

Le docteur rougit quelque peu mais se reprit quand la douleur se fit sentir. Ana se demandait vraiment s’il pourrait avancer bien loin…Elle soupira et s’apprêtait à l’aider quand une femme avança vers eux, une femme d’une bonté étrange et qui dégageait une aura des plus envoûtantes.

-Il est temps pour vous de faire votre choix final. Suivez-moi.

Ana méfiante n’avança pas et fronça les sourcils.

-Pourquoi on te suivrait ?
-Parce que vous voulez revoir vos amis.

Jack la regarda stupéfait et demanda faiblement :
-Kate ?

L’étrangère esquissa un sourire puis commença à s’éloigner. Jack et Ana se fixèrent quelques instants puis il réussit à convaincre la Latino qui poussa un soupir, se méfiant toujours de l’inconnue. Ils la rejoignirent donc et marchèrent à ses côtés. La marche les conduisit dans la même forêt qui les avait « perdu » mais ils ne reculèrent pas. L’étrangère les conduisit au centre de la forêt, sourit et s’enfonça dans la forêt. Ana et Jack s’engagèrent à sa suite et déboulèrent dans une grotte. En avançant dans cette grotte, ils découvrirent un passage avec des escaliers conduisant sous terre. Passage qu’ils prirent d’ailleurs avec l’étrangère…

Le groupe attendait toujours avec une impatience non dissimulé quand la porte à droite s’ouvrit. Pas la même porte par laquelle ils étaient entrés, une autre…Zeke entra suivi de Walt, Jin et Charlie qui tenait Aaron. Les autres s’approchèrent d’eux et Jin demanda subitement :
-Sun ? *Avez-vous vu Sun ?*

Kate regarda Sawyer, elle baissa les yeux mais pas Sawyer qui posa une main compatissante sur l’épaule du Coréen. Il n’en fallut pas plus à Jin pour comprendre. Le moment fut tout de même interrompu par la disparition de Zeke et Walt et par l’arrivée de la jeune fille qui tendit des nouveaux badges. Charlie s’assit en berçant Aaron. Kate s’assit à ses côtés et demanda avec certitude :
-Claire est morte ?
-Elle m’a demandée de veiller sur son fils oui…

Charlie sentit les larmes montaient à ses yeux, la jeune femme posa sa main sur son épaule et assura avec le sourire :
-Tu as toujours été le père idéal pour Aaron.

Il releva la tête, Kate avait su trouver les mots qu’il attendait. Charlie lui rendit faiblement son sourire.

-Tu m’aideras ?

Elle rigola doucement en assurant :
-J’ai bien pu le montrer au monde alors changer une couche ou deux.

Charlie esquissa un franc sourire. Le bébé s’endormit. Il en profita pour regarder le badge qu’on avait épinglé sur Aaron puis le sien et celui de Kate.

-Qu’est-ce qui se passe ici ?

Kate soupira.

-Justement on ne le sait pas. Expliqua t-elle d’un ton lasse.

Charlie acquiesça et reporta son attention sur le petit bout de chou dans ses bras. La jolie brune préféra le laisser et s’approcha de Jin qui était avec Sawyer dans l’autre coin. La peine se lisait sur le visage de Jin. Son cœur se serra. Devrait-elle un jour connaître la même chose ? Perdre l’homme qu’elle aime ? Elle repensa à Tom et une larme coula sur sa joue. Oui elle avait connue cela mais elle ferait l’impossible pour ne plus le revivre. En cet instant, Kate ne désirait qu’une chose se réfugier dans des bras réconfortants et pleurer tout son soul mais elle ne le pouvait, elle ne le pouvait pour différentes raisons mais surtout parce que si elle commençait à craquer, elle ne pourrait sans doute plus s’arrêter. Sawyer leva les yeux vers elle. Elle plongea son regard dans le sien et y trouva ce qu’elle attendait, du soutien et de l’amour, tout ce dont elle avait de besoin pour tenir dans ces heures sombres.
Pendant que Danielle arpentait la pièce, Alex s’assit à côté de Charlie.

-Finalement elle a eu un petit garçon.

Le British leva les yeux vers l’adolescente qui sourit tristement.

-C’est moi qui l’ait aidé à se sauver, elle méritait de vivre un peu plus de temps pour connaître son rôle de mère et…toi.
-Merci.

Se furent les seuls morts que Charlie prononça, il ne pouvait pas en dire d’avantage. Il avait si mal qu’il se disait que s’il n’avait pas Aaron, il sombrerait bien vite dans les Abysses…

Le temps s’écoula lentement, les rescapés commencèrent à ne plus supporter le lieu, Sawyer et Rousseau cherchaient de plus en plus un moyen de sortir mais ils ne s’énervaient pas, ils savaient que la colère ne mènerait à rien. Jin quant à lui était assis à l’écart et regardait son alliance. Charlie veillait sur Aaron entourait par Kate et Alex. La porte de gauche s’ouvrit brusquement faisant sursauter Sawyer qui venait à peine de la toucher. Il croisa le regard d’Ana puis de Jack et lança :
-Alors doc te voilà aussi pour la sauterie !

Kate se retourna et arbora un sourire de soulagement. Jack le lui rendit puis elle remarqua qu’il était blessé. La jeune fille offrit de nouveaux badges puis Sawyer et Ana l’aidèrent à s’asseoir et Kate se mit en face pour regarder la blessure sous le regard à la fois jaloux de leur tendre moitié respective. Jack l’arrêta et assura doucement :
-Ana a fait ce qu’il fallait.
-Tu es sure que tout va bien ?

Il hocha la tête pour dire oui puis demanda à Sawyer et à Kate :
-Vous allez bien ? Qu’est-ce qui s’est passé exactement ?

Kate s’apprêtait à le lui raconter quand Christian, Zeke et tous les autres personnes étrangères sortirent de la porte du fond. Chacun tourna la tête. Him sourit et déclara :
-Asseyez-vous, tout va bientôt commencer.

Ils s’exécutèrent non pas parce qu’ils le désiraient vraiment mais parce qu’ils étaient pressés d’en finir avec tout cela. Il ne restait que quelques sièges de vide. Chacun se demandant qui était les derniers qui arriveraient. Chaque personne se plaça à une entrée, empêchant donc toutes sorties. Kate fixa Sawyer qui poussa un bref soupir puis elle regarda Jack et Ana qui essayèrent de trouver une échappatoire. Mais seule la porte en face d’eux était accessible comme si, comme si c’était le lieu qui serait le point culminant des événements. La dite porte pivota brusquement, Locke apparut. Christian s’approcha de lui et lui tendit un badge.

-Nous n’attendions plus que vous John.
-Plus que moi pour quoi donc ?

Christian fit un sourire et déclara en se tournant vers l’assemblée:
-Pour savoir la raison pour laquelle vous êtes tous ici. Prenez place John, cela ne va pas tarder à commencer, il est temps pour vous de connaître la vérité mes chers, chers petits rescapés…

voilà ^^ plus qu'un chap et c'est finit snifffffff va me manquer de vous faire tourner en bourrique moi

_________________

D:How much clearer could you be about her choice? She's had sex with him!When you are curled up naked on someone's chest, you have made your choice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The choice[spoiler 219-220 fic terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The choice[spoiler 219-220 fic terminée]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SKATE-FANS :: LOST Art :: Fan art-Fan Fics-Multimédia :: Fan Fics-
Sauter vers: